Femina Logo

news société

Une vidéo déchirante plaide la cause des animaux

Capture 11
© DDB

Un rhinocéros, un pélican, une baleine bleue et deux petits phoques; tous mènent innocemment une vie bien tranquille dans leurs environnements naturels respectifs. Intitulée «Dream», la vidéo s’ouvre sur un horizon paisible, tandis que les protagonistes à quatre pattes fredonnent joliment les premiers couplets du fameux morceau «I dreamed a dream» des Misérables (la chanson qui a rendu célèbre Susan Boyle!) La scène semble idyllique, tant les animaux vivent en harmonie avec leur environnement, profitant d’une liberté et d’une paix… sans doute trop beaux pour être vrais.

Car à peine la première minute écoulée, le décor change du tout au tout. Les voix se font plus graves, les couleurs plus sombres. La mer, agitée, prévoit la tempête à venir. L’homme, dépeint de façon monstrueuse et menaçante, fait son entrée dans l’univers de nos héros: armé de lances, de fusils, de pioches, il ne tarde pas à détruire violemment le rêve que chantaient les quatre animaux.

Un Festival du Film engagé

Ce petit film de trois minutes, entièrement réalisé en stop-motion, a été imaginé par l’agence de marketing américaine DDB, en collaboration avec l’entreprise d’animation Zombie Productions. Il sera diffusé lors du Festival du film pour la préservation de la faune (Wildlife Conservation Film Festival), qui aura lieu du 17 au 21 octobre 2016, à New York.

La manifestation a pour but d’informer, d’engager et de sensibiliser le public quant à l’importance de préserver notre biodiversité. Il faut croire que des images de qualité, une scénarisation et un effet de storytelling sont devenus indispensables pour capter l’attention et l’émotion de l’opinion publique.

Subtilement personnalisés, les héros de la vidéo nous émeuvent aux larmes alors que nous regardons, impuissants, leur vie idyllique se transformer en cauchemar par l’action désastreuse des humains. La musique, portée par les voix de plusieurs chanteurs dont Nathalie Bergman et Ryan Merchant, nous donne carrément la chair de poule. S’ils voulaient toucher nos cordes sensibles, les réalisateurs ont plus que réussi: on irait bien en Alaska adopter des bébés phoques…


A lire aussi:
La top Cara Delevigne pose nue pour dire non au braconnage
Je prête ma voix aux animaux
Liam Hemsworth élu vegan le plus sexy de l'année par la PETA

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E19: Vos questions sur la charge mentale

Ah, la charge mentale! Afin d'aborder ce vaste sujet épineux et délicat, nous vous avions proposé de nous envoyer toutes vos questions à ce propos. À l'aide d'une psychologue, nous vous apportons des éléments de réponse, dans cet épisode destiné à alléger la pression. Pour se rappeler que même si la lessive n'est pas faite et que nos cheveux sont hirsutes, tout-va-très-bien-se-passer!

Dans vos écouteurs

E18: Comment apprivoiser le silence

Vous aussi, vous avez du mal à supporter le silence? Dans notre société rapide et bruyante, on ne réalise pas toujours à quel point nous sommes entourés de bruit, d'un tumulte incessant qui, au fond, nous rassure. Dans cet épisode étonnant, une psychologue nous parle des nombreuses vertus du silence et nous offre quelques pistes pour le réintroduire dans nos vies. Car même s'il peut faire peur, il ne nous veut que du bien!

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina