news people

    Emma Watson défend l’égalité des genres dans une poignante vidéo

    Au nom des droits de la femme, l’actrice britannique et ambassadrice de «UN Women» a une fois de plus élevé la voix: dans une vidéo émouvante, elle nous transmet un message d’encouragement empli de détermination et de bravoure, l’incroyable voix de la chanteuse Sia en fond sonore. On en a des frissons! 

    Publié le 
    30 Septembre 2016
     par 
    Ellen De Meester

    «Les femmes et les filles ont toujours été confrontées à des obstacles. Mais cela ne nous a jamais arrêtées.» De sa voix claire, déterminée, empreinte de cet accent british qui captive immédiatement l’attention, Emma Watson nous éblouit d’entrée de jeu et nous donne la chair de poule.

    Narratrice d’une vidéo de deux minutes réalisée par la plateforme d’action «Global Citizen», l’actrice rappelle le long chemin semé d’embûches qu’ont parcouru les femmes pour l’obtention de leurs droits. Simplement intitulé «Hurdles» (ou «obstacles»), le petit film souligne les difficultés du passé, insistant sur l’idée que malgré les progrès et les victoires obtenus au fil des années, la bataille pour l’égalité des genres est loin d’être terminée. Ainsi, Emma Watson délivre une sorte de cri de guerre, un appel à poursuivre le combat et à ne jamais abandonner.

    Métaphore filée et refrain de «Chandelier»

    Constituée d’images d’archive des Jeux Olympiques de 1964, la vidéo se base entièrement sur une métaphore filée: les progrès accomplis pour atteindre l’égalité des genres sont comparés à une longue course de saut d’obstacles, lors de laquelle les femmes tombent, se relèvent, perdent mais continuent à avancer et dont elles finissent par arriver à bout.

    «Dans la course pour la justice, nous avons franchi d’innombrables obstacles pour gagner nos droits: les femmes ne pouvaient pas voter, étaient exclues de l’éducation, payées de façon insuffisante. Même les premiers jeux Olympiques étaient réservés aux hommes. Ça, c’était avant.»

     

     

    Une photo publiée par Emma Watson (@emmawatson) le

     

    A ce moment précis, le refrain du célèbre tube «Chandelier» de Sia vient ponctuer cette brève assertion. On en a carrément des frissons. Tout au long de cet interlude musical apparaissent à l’écran des moments historiques ayant marqué l’avancement des droits des femmes.

    Cependant, «la course n’est pas terminée», rappelle Emma Watson. «Chaque année, chaque jour de nos vies. Mais nous franchirons la ligne d’arrivée. Personne ne nous arrêtera.» Ces phrases courtes, hâchées et séparées par de petites pauses, semblent rassembler tous les critères du discours parfait, capable de marquer les esprits, de porter un message puissant et de rester en mémoire.

    Emma Watson ne cessera jamais de nous épater. Et on risque bien de fredonner le refrain de «Chandelier» le reste de la journée… 


    A lire aussi:
    L'inspirant discours d'Emma Watson aux Nations Unies
    Le beatbox d'Emma Watson pour l'égalité des genres
    #MoreWomen: plus de femmes dans les postes à responsabilité

     

    A lire également
    Jameela Jamil tapis rouge
    L’actrice en a ras le bol de Photoshop. Surtout lorsque l’on va jusqu’à lifter ses chevilles.
    O
    Portrait de Camille Lacourt
    Retraité des bassins, le nageur français aux yeux azur se livre sans filtre dans son autobiographie.
    O