Femina Logo

news société

Nos amis sont précieux dans les périodes difficiles

Getty Images 472367018

Les relations amicales peuvent nous aider à affronter les événements stressants de la vie, selon une nouvelle étude.

© Getty

Une nouvelle étude britannique souligne l'importance des relations amicales pour aider les gens à surmonter les périodes stressantes de la vie.

Menée par Rebecca Graber, de l’Université de Brighton, pendant le temps qu'elle a passé à l’Université de Leeds, cette étude préliminaire est la première à apporter des preuves statistiques à long terme sur l'avantage conséquent que procurent les relations amicales pour affronter le stress.

L'étude concernait 185 adultes, dont 75 ont rempli des questionnaires et évaluations sur la résilience psychologique, la qualité de leurs relations avec leurs meilleurs amis, leurs attitudes d'affrontement et leur estime de soi.

Mes amis, cet anti-stress...

Les participants ont ensuite répondu aux mêmes questions un an plus tard, afin de déterminer à quel point la qualité de leurs relations amicales avait affecté leur résilience face au stress durant cette période.

Les résultats montrent que les meilleurs amis ont un effet protecteur contre le stress, permettant aux adultes de développer une résilience psychologique, bien que le fonctionnement de ce processus demeure obscur.

L'étude confirme également les résultats publiés l'an dernier par Rebecca Graber, qui avait découvert que les relations d'un enfant vulnérable socio-économiquement avec ses meilleurs amis pouvaient l'aider à développer une résilience face au stress.


A lire aussi:
Ces «ex» qui restent amis pour leurs enfants
Syndrome Calimero: et si on se plaignait moins… mais mieux?
Faire un bébé entre amis, une bonne idée?

Podcasts

Dans vos écouteurs

E7: Comment briser la routine, quand on a envie de tout quitter

Le psychologue Serge Pochon est notre invité dans ce 7e épisode, pour nous aider à nous poser les bonnes questions. Il nous rappelle que le plus important n'est pas le nombre de kilomètres parcourus pour fuir une situation qui nous pèse, mais notre état d'esprit.

Dans vos écouteurs

E6: Arrêter de manger nos émotions pour vivre plus sereinement

Dans ce 6e épisode du podcast «Tout va bien», le micro-nutritionniste Jean Joyeux nous explique d'où viennent nos fringales et nous aide à comprendre pourquoi nous nous jetons parfois sur le Nutella, après une journée stressante. Pour retrouver une approche plus sereine de l'alimentation et la libérer de l'emprise de notre cerveau!

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.