Femina Logo

news société

L'illustratrice Emma rappelle que les femmes ont le droit d'être en colère

Cover emma 2 0

«Prendre l'habitude d'étouffer [la colère] nous laisse paralysées en situation d'agression, car nous n'avons plus confiance en nos réflexes défensifs.»

© Facebook EmmaFnc

Ne vous êtes-vous jamais excusée, après avoir été vexée par une remarque désobligeante? N'avez-vous jamais émis l'humiliant «désolée», tout en sachant qu'il n'était pas justifié, rien que pour éviter une scène de colère? Et éviter une scène, c'est aussi éviter d'être prise pour une «hystérique», un terme dérivé du mot «utérus», et inventé rien que pour nous (quel honneur!)...

La colère féminine, ainsi que le souligne l'illustratrice française Emma dans une nouvelle bande dessinée, est honteusement stigmatisée. Une femme qui daigne s'énerver devra écoper des «détends-toi» ou des «tu exagères toujours tout» sur un ton scandalisé, tandis qu'un homme courroucé sera simplement jugé viril. Il est normal que les messieurs se fâchent; les femmes, non. Archaïque, vous avez dit?

La colère qui décrédibilise

Le temps de 49 planches efficaces et imprégnées de récits personnels, Emma nous rappelle une réalité que nous avons tendance à normaliser: notre colère est difficilement tolérée, et surtout très mal vue. Aussi cette vision a-t-elle fini par flouter nos repères, si bien que nous ne parvenons plus à discerner les situations lors desquelles notre courroux est légitime. Nous sommes constamment tiraillées entre l'envie de nous défendre et la crainte des «accusations» qui ne manqueraient pas de fuser si nous osions rétorquer.

Malheureusement, ce phénomène serait profondément ancré dans notre éducation, comme le démontre la bande dessinée: tandis que les garçons sont sans cesse encouragés à se montrer forts, dès l'enfance, on attend des filles qu'elles fassent preuve de douceur, et cela dans toute situation. Que faisons-nous, alors, de tous ces sentiments «inacceptables»? Nous les refoulons, un réflexe qui n'est pas sans conséquence, selon l'artiste de 36 ans.


© Facebook EmmaFcn © Facebook EmmaFcn
© Facebook EmmaFcn
© Facebook EmmaFcn
© Facebook EmmaFcn

De bonnes résolutions

Si Emma rappelle que le corps psychosomatise toutes nos émotions réprimées, elle insiste surtout sur le fait que la colère est une émotion utile:

«C'est une réaction saine à tout un tas de choses qu'on subit: irrespect, provocation, agressions physiques ou verbales. Prendre l'habitude d'étouffer ce signal nous laisse paralysées en situation d'agression, car nous n'avons plus confiance en nos réflexes défensifs.»

Afin de remédier à cela, l'illustratrice nous conseille d'exprimer notre mécontentement de façon calme et posée, plutôt que de nous mettre à hurler ou de nous excuser platement.

Il était grand temps qu'on en parle! Après avoir croqué le clitoris, la charge mentale et les tâches ménagères, le crayon d'Emma tape de nouveau avec une terrible justesse, nous laissant estomaquées devant une situation que nous considérions trop facilement comme étant «normale».


A lire aussi:
«Fallait demander»: la BD qui appelle au partage des tâches ménagères
Après la charge mentale, le «travail invisible» des femmes
#FeminaOpinion: ma charge mentale m'a mise K.O

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E19: Vos questions sur la charge mentale

Ah, la charge mentale! Afin d'aborder ce vaste sujet épineux et délicat, nous vous avions proposé de nous envoyer toutes vos questions à ce propos. À l'aide d'une psychologue, nous vous apportons des éléments de réponse, dans cet épisode destiné à alléger la pression. Pour se rappeler que même si la lessive n'est pas faite et que nos cheveux sont hirsutes, tout-va-très-bien-se-passer!

Dans vos écouteurs

E18: Comment apprivoiser le silence

Vous aussi, vous avez du mal à supporter le silence? Dans notre société rapide et bruyante, on ne réalise pas toujours à quel point nous sommes entourés de bruit, d'un tumulte incessant qui, au fond, nous rassure. Dans cet épisode étonnant, une psychologue nous parle des nombreuses vertus du silence et nous offre quelques pistes pour le réintroduire dans nos vies. Car même s'il peut faire peur, il ne nous veut que du bien!

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina