Femina Logo

On la retrouve dans…

«Volver», au Théâtre Equilibre Nuithonie, à Fribourg, le 14 mars 2017. Mêlant danse et chant, cette comédie musicale a été écrite par le chorégraphe Jean-Claude Gallotta pour Olivia Ruiz. Elle y a mis sa patte, racontant sa famille et ses origines espagnoles, pour incarner sur scène une jeune immigrée, qui tente sa chance à Paris. Un beau challenge scénique. Sinon, son album, «A nos corps aimants», ainsi que les dates de la tournée qui suit sa sortie, sont à découvrir sur son site.

Son smartphone

Ses applis fétiches What to Expect, destinée aux futures et aux jeunes mamans, avec plein de conseils. Elle n’est disponible qu’en anglais, donc, j’ai toujours mon dico à portée de main. Sinon, GarageBand, pour ma musique, iBooks pour mes livres. C’est pratique.

Les SMS qu’elle conserve Tous ceux que j’envoie dans le groupe constitué autour de Nino, mon fils de 15 mois, qui rassemble mon père, ma mère, mon frère, les grands-parents paternels de mon fils, sa tata…

Sa photo préférée J’en ai des tonnes. J’ai beaucoup de peine à vider mon téléphone. Il s’en est chargé pour moi hélas, car je les ai toutes perdues, il y a peu de temps.

Sa valise

Un casse-tête ou vite bouclée? Avant l’arrivée de bébé, toujours un casse-tête. Maintenant, je fais la mienne à l’arrache et c’est pour la sienne que je prends le plus de temps.

Un objet incontournable Des fleurs de Bach, des huiles essentielles… En tournée, mon équipe vient souvent toquer à ma porte pour me demander un remède bio miracle en cas de bobos.

Le vêtement qui l’accompagne J’ai toujours un bas de pyjama genre training Princesse tam.tam, collection Lemonade, que j’enfile après mes concerts, pour être à peu près présentable et en même temps prête à aller au lit.

Des livres J’ai terminé «Quelqu’un à qui parler», de Cyril Massarotto, un vieil ami à moi. Cette lecture m’a bouleversée. Je viens de commencer «Petit pays», de Gaël Faye.

Sa vie intérieure

La chanson qui la fait vibrer «Push the Sky Away», de Nick Cave.

Ce qui la ressource Voyager, bouger seule. Prendre un vol aller simple pour Cuba ou Los Angeles, sans date de retour. C’est idéal pour faire de belles rencontres.

Un petit bonheur J’ai toujours avec moi un échantillon du parfum de ma mère, Eau de Rochas, que je spraie un peu sur mon poignet… C’est une manière de l’avoir près de moi quand je pars. Je laisse aussi dans le berceau de mon fils un T-shirt que j’ai porté pour dormir la veille.

Ce qui la met en colère Donald Trump. Et les inégalités salariales entre hommes et femmes.

Sa ville

Son quartier préféré Je vis à Montmartre depuis quinze ans. Mais je suis Occitane de cœur. Je demande d’ailleurs toujours à avoir dans ma loge un vin de ma région du Languedoc-Roussillon. J’aime le quartier de la Cité de Carcassonne, où j’ai fait mes débuts d’actrice, avec son théâtre antique, son histoire, ses petits recoins, ses pavés. A Montmartre, je retrouve cette ambiance.

Son bistrot Le bar à tapas Le Pas-Sage, à Carcassonne. C’est un endroit génial au pied de la Cité, hors du temps, avec des fleurs aux fenêtres et un patio ombragé. Tenu par un couple d’amoureux, ce lieu plein de charme propose une belle sélection de tapas et de vins.


A lire aussi:
Les petits secrets de… Emilíana Torrini
Les petits secrets de… Jain

Les petits secrets de… Marianne James

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.