Femina Logo

On la retrouve dans…

30 ans après son premier album, la mythique interprète de «Tout c’qui nous sépare», «Natalie Wood» ou «Avant qu’il ne soit trop tard» revient avec l’album «Imparfaite» (Washi Washa/Warner, 2017). Elle en signe tous les textes, dont le réalisme poétique s’articule avec une musique composée par Romane, guitariste de jazz swing, et les arrangements de Jean-Christophe Urbain, membre du groupe Les Innocents, qui l’avait initiée à la chanson dans les années 80. Chaleureux et jazzy à souhait. Concerts en Suisse prévus dans le courant de l’année.

Son smartphone

Ma photo la plus tendre Mon fils et moi à Noël dernier, tous les deux affichant le même sourire.

Le SMS que je conserve Presque tous.

Mon dernier coup de fil Pour avoir un code de porte

L’émoticône la plus utilisée La petite danseuse en robe rouge qui fait olé!

Sa valise

Vite bouclée ou casse-tête? Sans logique, surtout! Gros pulls pour la Corse et tennis blanches pour crapahuter… Du coup je rachète sur place. Nul!


©Getty Images

Objets incontournables Carnet et feutres aquarellables, smartphone, et un grand foulard qui fait office de tout.

Un parfum Féminité du Bois, de Serge Lutens.

Un livre Celui que je n’ai pas encore lu.

Un incident A l’aéroport de Nice, je me suis trompée de terminal alors que j’étais déjà en retard… Course effrénée, engueulade avec le personnel... Je vous laisse imaginer!

Au retour, 2 fois plus pleine? Oui, de petits cailloux, bois flotté, étoffes, vaisselle locale, carnets, feuilles séchées…

Sa vie intérieure

Ce qui me ressource Mes cours de danse et barre au sol, indispensables à ma forme physique et mentale. Sinon, la mer, la mer et la mer.

Un récent petit bonheur La soirée du jour de l’an: toute simple, chez moi, avec plein d’amis entassés, beaucoup de champagne et de bonnes choses à manger… Et Stevie Wonder qui chante!

La chanson qui me bouleverse «Les vacances au bord de la mer», de Michel Jonasz.

Ce que je fais par amour Attendre. Rester.

Ce qui me met en colère L’indifférence.

Sa ville

Le parc où je déambule Je n’aime pas tellement les parcs, ça me déprime! A la limite, le Luxembourg, avec ses ruches et ses joueurs d’échecs.

Mon adresse bien-être Chez mon amant.

Mon magasin préféré Gibert Jeune, un fourre-tout de livres neufs et d’occasion où je passe certains samedis après-midi à fouiner.

Mon bistrot En bas de chez moi, dans le XXe, à lire la presse, écrire ou rêver à l’ombre des grands arbres.

Une anecdote historique que j’aime A l’époque, Lutèce était ensevelie dans des boues pestilentielles, d’où ce nom de «Lutum», qui veut dire «boue» ou «vase», en latin. Les habitants ont préféré l’appeler Paris du nom de Pâris, fils de Priam, le roi de Troie.

Mon quartier préféré L’île de la Cité et Saint-Michel en face: ils sont pour moi le Paris des cinémas d’art et d’essai, des écrivains…


©Getty Images/iStockphoto

A lire aussi:
Les petits secrets de… Anne Sila
Les petits secrets de… Christophe Maé
Les petits secrets de… Olivia Ruiz

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Podcasts

Dans vos écouteurs

Episode spécial: Interview d'été avec Juliane et Ellen

Avant la petite pause estivale du podcast, nous voulions vous remercier pour votre écoute et votre présence, toujours plus nombreuse! Dans cet épisode spécial, chacune d'entre nous interviewe l'autre quant à ses meilleurs souvenirs et anecdotes d'été... pour vous mettre dans l'ambiance des vacances.

Dans vos écouteurs

E37: Mieux comprendre et gérer l'hypochondrie

S'il vous arrive d'angoisser à l'idée d'avoir contracté une maladie, avant de réaliser que vous vous êtes inquiétés pour rien, cet épisode est pour vous! Une psychologue nous parle de l'hypochondrie, de ses possibles causes, et nous propose des exercices destinés à l'enrayer, à raisonner notre cerveau inquiet et à interrompre les cycles de pensée anxieux. 

Avec le soutien du Groupe Mutuel

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina