Femina Logo

actu

L'édito de Sonia Arnal: Ma révolution verte

Arnal Sonia Edito 19 1

Je ne suis pas sûre que changer tous ses appareils juste pour pouvoir dire à ses copains bobos que non seulement junior est HP, mais qu’en plus notre électroménager est premier de la classe avec ses notes en A+++ soit vraiment écolo.

© Ludovic Andral

Vous savez comment je suis, la main sur le cœur, toujours prête à me remettre en question pour sauver la planète. Quand j’ai vu passer sur le site d’un journal un article proposant des moyens d’économiser de l’énergie à la maison, j’ai lu. Une des premières suggestions? Baisser le froid de son frigo. Enfin, faire en sorte qu’il soit plus chaud. Ni une ni deux je me précipite sur l’engin. C’est que, forcément, j’adore ce genre de sacrifices écologiques absolument indolores. Tu remontes de 1 degré la température de ton frigo, ton Coca est subjectivement toujours aussi froid, mais tu peux compter chaque semaine combien de bébés phoques et d’ours blancs sont encore là grâce à ton abnégation.

Bon, ça a mal commencé, mon frigo n’est pas réglable.

Il affiche bien une température, mais impossible de la changer. La bonne nouvelle, c’est qu’il est déjà plus chaud que le chaud recommandé par l’article écolo. La mauvaise, c’est que même les gens qui veulent qu’on économise disent que c’est trop élevé pour conserver le poisson, qui a besoin, lui, contrairement à mes yaourts, d’un froid de banquise. Je crois que je vais arrêter le poisson. Déjà, ça en fera plus pour les phoques et les ours, mais surtout, je ne me sens pas prête à mourir intoxiquée par une salmonellose galopante juste parce que mon frigo fayote avec les degrés tropicaux pour être bien vu du WWF.

Remise en question (ou pas)

Après, il y a: changer ses appareils électriques pour en prendre des A+++ (je vous jure qu’il y a trois plus). On notera que mon frigo est déjà au sommet de la radinerie énergétique, que si tu continues à lui en demander plus, des degrés, il se transforme en four. Donc non. Et je ne suis pas sûre que changer tous ses appareils juste pour pouvoir dire à ses copains bobos que non seulement junior est HP, mais qu’en plus notre électroménager est premier de la classe avec ses notes en A+++ soit vraiment écolo. Donc, deux fois non.

Sinon, on peut aussi prendre des douches plutôt que des bains. La dernière fois que je me suis immergée dans ma baignoire, ça devait être l’hiver passé, mais encore en 2019. Donc on va passer pudiquement sur mes voyages en avion, une attitude parfaitement raccord avec plein de militants verts, pour arriver à la conclusion que je ne dois surtout rien changer. J’ai adoré cette grande remise en question écologique de mon mode de vie.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Sonia vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E44: Des recettes du bonheur venues d'ailleurs

Dans vos écouteurs

E43: Comment recharger nos batteries d'ici Noël

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina