Femina Logo

famille

La clé du bonheur? Avoir deux filles

La clé du bonheur? Avoir deux filles

Être parent de deux filles serait un gage de bonheur, assure une étude après avoir sondé 2 116 parents.

© Getty

Deux parents + deux filles = bonheur assuré? C’est du moins ce que prétend une étude britannique mandatée par le site Bounty. Pour aboutir à cette conclusion, les chercheurs ont sondé 2 116 parents ayant des enfants de moins de 16 ans. Les familles comportant un seul rejeton n’ont pas été étudiées: les experts se sont focalisés sur 12 combinaisons différentes allant d’une fille et un garçon à quatre garçons et quatre filles.

Slate résume ainsi le verdict:

La combinaison de deux filles est celle qui a le meilleur effet sur la vie familiale, avec peu de disputes, des jeux en commun et une atmosphère dans l’ensemble agréable. Deux filles embêtent aussi moins souvent leurs parents et ont tendance à se chercher des poux ou à s’ignorer mutuellement.

Avoir quatre filles? Malheur, malheur...

Par contre, tout peut très vite déraper si l’on ajoute un ou plusieurs enfants supplémentaires. La combinaison de trois filles se classe quatrième du classement, tandis qu’avoir quatre filles est visiblement (très) mal vécu par la plupart des familles interrogées: le quatuor termine en queue de peloton… Les causes invoquées par les parents? Le comportement de leur progéniture, la gestion problématique de la vie quotidienne et un nombre de disputes conséquents par jour. On n'ose pas imaginer ce que doit traverser Kris Jenner avec ses 5 filles.

Faye Mingo, porte-parole du site Bounty, explique ainsi ces différences: «On pense souvent que les filles sont de petits anges, et c’est vrai quand elles sont deux. Mais plus elles sont nombreuses, plus elles sont épuisantes. Et encore plus que pour les garçons.» La preuve: les quatre frères se classent à une honorable 6ème place.

Voici le classement complet des combinaisons familiales, de la plus à la moins «heureuses»:

1. Deux filles

2. Une fille et un garçon

3. Deux garçons

4. Trois filles

5. Trois garçons

6. Quatre garçons

7. Deux filles et un garçon

8. Deux garçons et une fille

9. Trois garçons et une fille

10. Trois filles et un garçon

11. Deux garçons et deux filles

12. Quatre filles


A lire aussi:
Parents: «Marre de faire tes devoirs!»
Kate Middleton et le prince William attendent leur troisième enfant
Enfants surprotégés: les conséquences de la paranoïa parentale

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Podcasts

Dans vos écouteurs

Episode spécial: Interview d'été avec Juliane et Ellen

Avant la petite pause estivale du podcast, nous voulions vous remercier pour votre écoute et votre présence, toujours plus nombreuse! Dans cet épisode spécial, chacune d'entre nous interviewe l'autre quant à ses meilleurs souvenirs et anecdotes d'été... pour vous mettre dans l'ambiance des vacances.

Dans vos écouteurs

E37: Mieux comprendre et gérer l'hypochondrie

S'il vous arrive d'angoisser à l'idée d'avoir contracté une maladie, avant de réaliser que vous vous êtes inquiétés pour rien, cet épisode est pour vous! Une psychologue nous parle de l'hypochondrie, de ses possibles causes, et nous propose des exercices destinés à l'enrayer, à raisonner notre cerveau inquiet et à interrompre les cycles de pensée anxieux. 

Avec le soutien du Groupe Mutuel

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina