Femina Logo

Allison Ardolino Dinkelacker et Dawn Ardolino Policastro sont deux sœurs jumelles, très liées. Les deux femmes habitent d’ailleurs à trois pâtés de maison l’une de l’autre dans l’Etat de New York.

Il y a six ans, Dawn, déjà maman de deux garçons, a été très heureuse d’apprendre que sa sœur était enceinte d’une petite fille. A la 39e semaine de grossesse, une ombre est cependant venue se mettre au tableau. Allison apprend qu’elle est atteinte d’un stade avancé de cancer du sein.

Dawn soutient sa sœur autant qu’elle le peut et l’accompagne à tous ses rendez-vous chez le médecin. La chimiothérapie devant débuter une semaine plus tard, Allison donne naissance à sa fille en urgence et par césarienne. Elle apprend également qu’elle ne pourra plus être enceinte sous peine de redévelopper un cancer.

Dawn a alors fait preuve d’une dévotion impressionnante en proposant de porter le futur enfant de sa sœur si celle-ci souhaitait en avoir d’autres.

Six ans plus tard, Allison est guérie et ressent le besoin d’avoir un deuxième enfant. Tout naturellement, sa sœur jumelle tient sa promesse en portant le bébé grâce à une fécondation in vitro. C’est alors qu’on découvre le travail de la photographe Allison Rose qui a pris de magnifiques photos des deux femmes attendant l’événement.

Touchée au plus profond d’elle-même Allison Ardolino a rendu un vibrant hommage à sa sœur. «Nous espérons que notre fils aura la force, l'altruisme et le pouvoir dont tu as fait preuve. Peu de gens ont la capacité de réaliser le rêve de quelqu'un. Tu l'as fait avec une extraordinaire attention, ouverture d'esprit et sensibilité, merci.»

Comment qualifieriez-vous ce geste entre sœurs? Magnifique, émouvant, un peu dérangeant, compliqué à gérer psychologiquement? Réagissez dans les commentaires ou sur notre page Facebook Femina.

vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E13: Se libérer des tensions physiques dues au stress

Une mâchoire serrée, le ventre retourné, un nœud derrière l'omoplate... les périodes chargées sont souvent celles des petits maux agaçants. Afin de comprendre et de mieux gérer ces tensions physiques, nous accueillons Sarah Bezençon, psychologue de la santé. De sa voix apaisante, elle nous rappelle que ces petites douleurs du quotidien sont en réalité des messages que tente de nous faire parvenir notre corps, et qu'elles peuvent être chassées grâce à des techniques toutes simples.

Dans vos écouteurs

E12: Prendre soin de son couple quand on a des enfants

Dans ce 12e épisode destiné aux parents et aux futurs parents, la thérapeute de couple Anne-Dominique Spertini nous donne des clés et des conseils, destinés à concilier le rôle de «maman» ou de «papa» avec le rôle de conjoint. Rassurante et sincère, elle évoque l'importance de la communication (verbale et physique), la sexualité, la culpabilité, la fatigue et le manque de temps libre. Pour se rappeler qu'on ne peut faire davantage que de son mieux (et que la perfection n'existe pas!).

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.