Femina Logo

En s’inscrivant sur Tinder, Laura Nowak, 25 ans, a dû remplir une courte description de sa personne. Dans sa bio, elle n’a alors pas hésité à se décrire fièrement comme étant féministe. La jeune canadienne était loin de se douter du flot de critiques que ce trait de son profil allait engranger… Choquée par ces remarques sexistes, Laura a décidé de les partager sur son compte Instagram.

Voici un florilège des pires messages reçus par Laura: «Je vais liker ta photo car tu es sexy dessus, mais f*** à toutes ces conneries de féministes», «Tu es hot, mais tu ne vas attirer aucun gars avec tes questions féministes», «L’idée que les femmes sont égales aux hommes est fausse, cela détruit notre société», «Sûrement que tu détestes les hommes», «Je respecte le fait que tu sois féministe mais je suis célibataire: serais-tu partante pour un coup d’un soir?», «Les hommes dominent le monde depuis toujours et il n’y a aucune raison de changer cela», «Arrête d’essayer de dire à tout le monde ce qu’ils doivent faire de leur vie et accepte le fait de n’être qu’un objet sexuel.»

Une photo publiée par @feminist_tinder le

Seulement un tiers des hommes la soutiennent

La palme du pire idiot revient à la remarque suivante: «Je te violerais bien. Ce n’est qu’une blague par rapport à ton profil, prends-le comme ça te plait.» Néanmoins, tous les hommes abonnés à l’application de rencontres ne sont pas aussi sexistes. Laura a expliqué qu’un tiers d’entre eux la soutenait. «Je pense que les gens qui détestent le féminisme ne se rendant pas compte qu’il s’agit de traiter les hommes et les femmes de la même manière, explique-t-elle. La plupart ne savent pas ce qu’est le respect, ce n’est pas parce que tu es sur Tinder que tu veux recevoir des messages offensants.»

Une photo publiée par @feminist_tinder le

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Muriel vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E25: Vieillir en aimant son corps

Comment accepter les signes du temps qui ancrent sur notre peau chacun de nos rires, chacune de nos peines et les grands bouleversements de notre vie? Dans cet épisode, une psychologue nous aide à faire preuve de bienveillance envers nous-mêmes et à comprendre les changements qui accompagnent le passage des années. Pour s'accepter et s'aimer tels que nous sommes!

Avec le soutien du Groupe Mutuel

Dans vos écouteurs

E24: Oser dire "non" sans culpabiliser

Si vous êtes du genre à accepter toutes les sorties, à prêter main forte dès que vous en avez l'occasion et à éviter l'articulation d'un simple «non», cet épisode est fait pour vous. Une psychologue nous explique comment établir des limites (au travail ou en privé), clarifier nos propres besoins et créer le parfait équilibre entre le «oui» généreux et le «non» libérateur. Car ce petit mot délicat peut parfois s'avérer essentiel. 

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina