Femina Logo

Cara Delevingne était en visite dans la capitale française le mercredi 17 juin 2015. Et non, une fois n’est pas coutume, ce n’était pas pour les Fashion Week. Le mannequin de 22 ans tourne en Europe pour promouvoir la sortie du film «Paper Towns». Pour l’occasion, Cara avait opté pour un top pailleté Jenny Packham, des shorts Elie Saab et une paire d’escarpins signés Nicholas Kirkwood. Au final, un look rafraîchissant et des jambes XXXXXL (au minimum).

Côté beauté, la jeune Britannique avait choisi de ramener ses longs cheveux blonds en un bun déstructuré du plus bel effet (à croire qu’elle a, elle aussi, visionné la vidéo de Femina sur les tendances cheveux de l’été, on dit ça, on ne dit rien). Un fard cuivré venait souligner ses iris clairs, de même qu’un léger trait d’eye-liner. On craque également devant les boucles d’oreilles originales et les multiples bagues de Cara. Un sans-faute!

Premier rôle au cinéma

«Paper Towns» («La face cachée de Margo» en VF) est le premier véritable film de Cara. Ce dernier raconte l’histoire de Quentin (Nat Wolff), un jeune homme qui tombe sous le charme de Margo (Cara Delevingne), sa voisine énigmatique. Lorsqu’elle disparaît soudainement, Quentin part à sa recherche. Le long-métrage tiré du best-seller de John Green devrait être diffusé sur nos écrans durant le mois de juillet.

cara delevingne portrait chignon bun
1 / 3

Cara a craqué pour le chignon bun déstructuré: un excellent choix!

© Getty
nat wolff cara delevingne tour eiffel paris promotion paper towns la face cachée de margo film cinéma
2 / 3

Avec son partnaire dans le film «Paper Towns», l'acteur Nat Wolff.

© Getty
cara delevingne paris rose top jenny packham short Elie Saab escarpins Nicholas Kirkwood
3 / 3

Fraîche comme une fleur.

© Getty

Muriel vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E7: Comment briser la routine, quand on a envie de tout quitter

Le psychologue Serge Pochon est notre invité dans ce 7e épisode, pour nous aider à nous poser les bonnes questions. Il nous rappelle que le plus important n'est pas le nombre de kilomètres parcourus pour fuir une situation qui nous pèse, mais notre état d'esprit.

Dans vos écouteurs

E6: Arrêter de manger nos émotions pour vivre plus sereinement

Dans ce 6e épisode du podcast «Tout va bien», le micro-nutritionniste Jean Joyeux nous explique d'où viennent nos fringales et nous aide à comprendre pourquoi nous nous jetons parfois sur le Nutella, après une journée stressante. Pour retrouver une approche plus sereine de l'alimentation et la libérer de l'emprise de notre cerveau!

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.