Femina Logo

Confinement

On se met au yoga à la maison

Yoga a la maison

Vous souhaitez faire du yoga à la maison? La première règle: être modeste, et ne pas viser tout de suite des postures acrobatiques, au risque de se faire mal ou de se démotiver rapidement!

© Dane Wetton

La crise actuelle, qui nous oblige à restreindre grandement les sorties, est aussi l'occasion de revoir son hygiène de vie et - pourquoi pas - d'y incorporer une touche de yoga et de méditation. Parce que ça fera du bien à notre corps tout tendu et notre mental un tantinet agité.

Mais voilà, tous les yogis, amateurs comme confirmés, vous le diront: instaurer une vraie pratique personnelle, ce n'est pas simple. Alors, nous vous avons dressé toute une liste d'apps, de sites, de studios de yoga locaux qui mettent en place des cours online - parfois en live, et l'expérience est alors d'autant plus motivante - afin de vous aider à ne pas perdre la motivation. Om shanti, yogis!

Histoire de mettre toutes les chances de votre côté, nos experts ès yoga ont deux conseils de base: d'abord, rester modeste. Rien ne sert de commencer avec une heure de power yoga ultra intensif suivi d'une heure de méditation zazen; le deuxième jour, vous n'aurez plus aucune motivation! «Prenez le temps de bien chercher, sur internet ou via une app, un cours plutôt débutant, tranquille, histoire de s'habituer avant tout à bien respirer, à prendre conscience de son corps», recommande ainsi Selma, enseignante de yoga à l'Atelier Ooom, à Lausanne.

Ensuite, ne sautez pas sur votre tapis de yoga à peine le réveil sonné. Buvez un thé, même un café, regardez dehors, caressez votre chat, lisez quelque chose de léger avant de vous installer.

Si votre logement le permet, créez-vous une petite bulle, un espace dédié à votre pratique, au calme, où vous pourrez dérouler votre tapis, éventuellement allumer une bougie.

Pour les grands débutants, on commencera donc par une vidéo de yoga doux, idéalement entre 10 et 30 minutes, au tout début. A la fin de cette petite pratique, on s'assied confortablement, on règle son minuteur sur 5 minutes et on ferme les yeux. Ce n'est pas long, mais ça permettra simplement de se recentrer sur sa respiration, d'observer le flot de ses pensées, d'essayer d'identifier chacune d'entre elles, de les laisser filer, pour se recentrer sur ses sensations (même si elles sont désagréables, elles nous permettent de «revenir au moment présent»).

Chez nous, de nombreux studios de yoga, qui ont dû fermer provisoirement leurs portes, ont choisi de ne pas entièrement baisser les bras et proposent désormais des cours online.

A l'Atelier Ooom, comme à Paname Academy, par exemple, il est désormais possible de suivre les cours en live, par caméra interposée. A l'Equilibre yoga, à Lausanne, Sebastiana a aussi fait ce choix. «Il y a quelque temps, j'ai vu ce qui se passait dans d'autres studios de yoga déjà dans la crise, à Milan ou Lugano, qui ont trouvé des solutions inventives», explique-t-elle. Comme beaucoup, elle a opté pour Zoom, une app simple d'utilisation. «Je trouve l'idée de se donner rendez-vous à une heure fixe plus sympa que des classes préenregistrées, il y a cette touche de chaleur humaine», continue-t-elle.

Selma a aussi opté pour Zoom, mais propose en plus de petites séquences, filmées avec son iPhone, qu'elle met à disposition gratuitement. L'idée est de «garder un lien» avec la communauté de yoginis et yogis.

Autre studio, autre méthode. Chez Yoga Flame, qui propose des cours de hot yoga à Genève et à Lausanne, on a préféré filmer des cours et des mini-tutos, que ses patrons postent régulièrement sur les réseaux et sur le site web. «Je vois tout à fait les bons côtés du live streaming, mais en ces temps mouvementés, ce n'est pas facile de planifier, il y aura des jours plus durs que d'autres, relève Carole, cofondatrice de Yoga Flame. Alors on préfère filmer quand on en a l'opportunité et les diffuser ensuite petit à petit.»

Au-delà des studios locaux, de nombreuses apps et sites offrent du yoga:

Glo, l'un des sites rois dans le domaine, propose des milliers de cours donnés par des enseignants à la renommée internationale. Son petit plus: un filtre hyper détaillé et la présence de profs inspirants (on vous recommande Annie Carpenter et Jason Crandell, mais à vous de trouver vos préférés).

Yoga studio, est l'une des apps les plus téléchargées de l'App store. Et ce n'est pas pour rien. On peut choisir des cours tout prêts ou en construire des personnalisés, sans oublier des séances de méditation. Idéal pour les débutants.

Yoga Journal, sur la chaîne YouTube - en français! - du célèbre magazine dédié au yoga, on retrouve plusieurs tutos inspirants, qui permettent de progresser à son rythme.

Tim Senesi, un prof californien, poste régulièrement des cours entiers de yoga, bien faits et plutôt dynamiques. Le petit plus? C'est gratuit. Petit plus numéro 2: il soigne sa mise en scène!

Les chaînes YouTube, sites et apps qui proposent des cours de yoga sont pléthore, n'hésitez surtout pas à prendre le temps d'en tester ici et là et ne souscrivez pas tout de suite à un abo annuel à 100 dollars!

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Julien vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E47: Comment renouer avec nos passions

Dans vos écouteurs

E46: Comment renforcer notre système immunitare

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina