news people

    Cate Blanchett, actrice engagée, sera présidente du jury du Festival de Cannes

    L'actrice australienne, récompensée deux fois aux Oscars pour «Aviator» de Martin Scorsese (2005) et «Blue Jasmine» de Woody Allen (2014), et qui présidera en mai 2018 le jury du 71e Festival de Cannes, est une comédienne exigeante et polymorphe, spécialiste de la prise de risques. En 2018, on pourra également l'admirer dans «Ocean's Eight» et «Where'd you go Bernadette».

    Publié le 
    4 Janvier 2018
     par 
    Relaxnews

    Le 1er janvier 2018, la star est devenue une figure de proue de la lutte contre le harcèlement sexuel: Cate Blanchett a lancé avec d'autres célébrités comme Natalie Portman et Meryl Streep la fondation «Time's Up» («C'est fini») pour aider les victimes de harcèlement sexuel. Un combat né des nombreuses accusations d'agression et de viol contre le producteur américain Harvey Weinstein.

    C’est une comédienne engagée qui a ainsi été choisie par le Festival. Cate Blanchett est la 12e femme à se voir confier la présidence cannoise, quatre ans après la réalisatrice néo-zélandaise Jane Campion. Agée de 48 ans, elle succède à Pedro Almodovar, dont le jury avait décerné la Palme d'or au Suédois Ruben Ostlund pour «The Square».

    Festival de Cannes: les moments forts de la soirée de clôture

    Elle perd son père à 10 ans

    A l'écran ou sur les planches, cette blonde diaphane est capable de tout jouer en se métamorphosant entre un rôle et un autre à quelques semaines d'intervalle. Elle fut tour à tour la reine Elisabeth I («Elizabeth» et «Elizabeth: l'âge d'or»), Bob Dylan («I'm not there»), Katharine Hepburn («Aviator»), ou encore la reine des Elfes, Galadriel, dans «Le seigneur des anneaux» et «Le Hobbit» de Peter Jackson.

     

     

    Née et élevée à Melbourne, dans le sud-est de l'Australie, elle a 10 ans à la mort de son père, un chef d'entreprise américain qui succombe à une crise cardiaque. «J'ai connu la panique des problèmes financiers. Je n'ai pas du tout grandi avec de l'argent, confiera-t-elle. Ce fut très dur pour ma mère, très dur. Je ne veux pas étaler les difficultés qu'a connues ma mère, mais quand on parle de problèmes d'argent, je sais très bien ce que c'est.» Le salut passera par le théâtre. Diplômée de l'Institut national d'art dramatique en 1992, elle obtient rapidement des succès publics et critiques au sein de la Sydney Theatre Company, avant de se lancer au cinéma et d'accéder à la gloire internationale.

    Bafta: les beauty looks des stars

    «Tu es mauvaise!»

    En 1999, elle est pressentie pour l'Oscar de la meilleure actrice pour «Elizabeth». Mais l'Académie des arts et des sciences du cinéma lui préfère Gwyneth Paltrow pour sa performance dans «Shakespeare in Love». Sans démériter, l’ex de Brad Pitt a bénéficié d'un intense lobbying des studios Miramax, alors dirigés par Harvey Weinstein. Cate Blanchett prend la déception du bon côté, affirmant:

    Si vous savez que vous allez échouer, échouez avec gloire!

    Apparue dans «Babel» avec Brad Pitt, le quatrième «Indiana Jones» avec Harrison Ford, elle se fait rare à partir de la fin des années 2000 pour se consacrer au théâtre avec son mari, Andrew Upton. De 2009 à 2013, elle est la directrice artistique de la Sydney Theatre Company. Le théâtre est sa véritable passion et c'est l'intensité dramatique de l'écriture de Woody Allen qui l'a convaincue de tourner un nouveau film. «Il y a quelque chose de profondément théâtral dans sa façon d'aborder le métier, c'est peut-être pour cela que j'étais prête», a-t-elle expliqué.

    Le premier jour de tournage de «Blue Jasmine», Woody Allen se montre pourtant odieux: «C'est mauvais. Tu es mauvaise», lui lance-t-il. «Il semble que je me sois améliorée parce que, quand même, beaucoup de gens sont allés voir le film», a-t-elle plaisanté quelques mois après, dans une interview. «Blue Jasmine» a été à ce jour le film le plus rentable du cinéaste américain.


    En octobre 2017, Cate Blanchett a assisté au défilé Givenchy accompagnée de deux de ses deux fils. © Getty

    «Carol», un film plébiscité par la communauté LGBT

    En 2015, l'actrice a été la tête d'affiche de «Carol», long métrage de Todd Haynes en sélection au Festival de Cannes et mettant en scène une relation entre une jeune photographe (Rooney Mara) et une femme fraîchement divorcée. Le film avait été récompensé par la Queer Palm, prix indépendant LGBT.

     

     

    Cate Blanchett fera prochainement partie du casting de «Ocean's Eight» de Gary Ross, premier volet d'une saga entièrement féminine. On l’admirera également dans «Where'd you go Bernadette», adaptation du roman de Maria Semple, réalisée par Richard Linklater.

    «Ocean's Eight»: un casse à 150 millions pour Sandra Bullock et ses braqueuses

    La comédienne de 48 ans consacre beaucoup de temps aux causes qui lui tiennent à cœur. Ambassadrice de bonne volonté pour le Haut commissariat aux réfugiés de l'ONU (HCR), l'actrice a épousé en 1997 Andrew Upton. Le couple a trois fils et adopté une fille en 2015.

    A lire également
    Le monde retient son souffle: le surnommé «Baby Sussex» devrait voir le jour à tout moment!
    O
    hilaria baldwin rues new york
    Sur Instagram, la femme d’Alec Baldwin a publié un touchant message.
    O
    Issue de la dynastie Gandhi, elle est l’arme secrète du Congrès pour déloger l’actuel premier ministre indien.
    O
    Cuisine
    Dans les Grisons, une ferme salmonicole durable offre un poisson de qualité qui se retrouve sur la table des restaurants.
    O
    Voyage
    Vous aspirez davantage à des vacances plus green, sans (trop) de traînées de kérosène pour y arriver? Cette sélection de lieux est faite pour v(n)ous.
    O
    Cuisine
    «Est-ce que cette branche de céleri m'apporte de la joie..?»
    O