Femina Logo

voyage

Pont de l'Ascension : l'Espagne ou le Maroc comme alternatives pour les retardataires

Getty Images 634466179

Les îles Canaries, en Espagne.

© Getty

Le site Kayak.fr a compilé le top des destinations les moins chères en réservation de dernière minute pour le pont du 25 mai. Les retardataires ont tout intérêt à se tourner vers la péninsule ibérique pour prévoir une escapade ensoleillée à moindre coût, malgré le délai.

Un séjour à Santa Cruz de Tenerife, dans les Canaries, coûte en moyenne 280 fr., en prenant en compte le vol et une nuit dans un hôtel une ou deux étoiles. L'Espagne impose sa marque, avec d'autres destinations bon marché, tels que Palma de Majorque (en 4ème position), dont le coût s'élève à 306 fr., Valence (6) à 314 fr., Malaga (8ème position) à 324 fr. et Grenade (10ème position) à 354 fr.

Une publication partagée par @kayak le

Direction Marrakech!

Pour les portefeuilles plus garnis, qui disposent de moyens pour s'offrir un hôtel trois ou quatre étoiles, la capitale de Tenerife reste la meilleure solution, dans le cas où les voyageurs lorgneraient sur l'Espagne. Compter 405 fr. (toujours avec le vol inclus).

Sinon, le Maroc offre une autre alternative économique. Toujours dans cette catégorie de prix, Marrakech est la première destination marocaine de la liste. Il faut compter en moyenne 206 fr. pour le vol et 50 fr. pour une nuit. En vol sec, mieux vaut choisir Tanger, à 94 fr. ou Fèz à 97 fr., si le budget est le critère prioritaire.

Une publication partagée par @kayak le

Envie d’une escapade à la fin du mois de mai (peut-être pour fuir un peu cette pluie persistante?) On sait ce qu’il nous reste à faire…

(Ces données ont été extraites des recherches effectuées entre le 26 novembre 2016 et le 7 mai 2017, pour des voyages du 25 mai au 28 mai 2017.)


A lire aussi:
Voyage: 7 destinations secrètes à explorer
#CaféFemina spécial voyages: tous nos bons plans pour s'évader en 2017
Week-end de Pâques: 7 lieux où se ressourcer en Suisse

Podcasts

DANS VOS ÉCOUTEURS

E6: Arrêter de manger nos émotions pour vivre plus sereinement

Dans ce 6e épisode du podcast «Tout va bien», le micro-nutritionniste Jean Joyeux nous explique d'où viennent nos fringales et nous aide à comprendre pourquoi nous nous jetons parfois sur le Nutella, après une journée stressante. Pour retrouver une approche plus sereine de l'alimentation et la libérer de l'emprise de notre cerveau!

DANS VOS ÉCOUTEURS

E5: Adopter le rythme sportif qui nous convient pour booster notre forme

Ne pas faire de sport pendant 3 semaines ou préférer trois mini-séances de 10 minutes plutôt qu'un cours complet, ce n'est PAS GRAVE: et c'est une coach qui nous le dit! (Adios, culpabilité!)

Vidéos

Notre Mission

Que faire pendant le temps libre? Inspirez-vous des coups de cœur loisirs, des repérages séries, des bonnes adresses, des idées voyages de Femina.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.