Femina Logo

voyage

Escapade: on rêve d'exotisme à Luang Prabang

Escapade: exotisme et chatoiements à Luang Prabang
© Bernard Pichon

Rouler sans se faire rouler

Comme dans la voisine Thaïlande, le tuk-tuk a la faveur des visiteurs au budget serré. Mieux vaut toutefois négocier la course avant de se faire conduire dans l’un des nombreux points d’intérêt de la ville, au demeurant propice à une exploration piétonne.

Véhicules disponibles à travers toute la ville.

Shopping nocturne

Populaire et quotidien, le marché de nuit fait figure d’incontournable pour les amateurs d’artisanat local. Idéal pour marchander des souvenirs principalement textiles - écharpes, nattes, sacs - mais aussi de la vannerie et des bijoux.

Marché de nuit, dès 17 h en face de l’ancien Palais royal.

Sublimes broderies

Descendant du vice-roi de l’ancienne monarchie du Laos, parfait francophone, le prince Nith s’est passionné pour la broderie; paradoxe pour un art plutôt réservé aux femmes et transmis de mère en fille. Son expertise lui a valu de sublimer une collection de Kenzo. Il enseigne sa technique aux jeunes générations.

Atelier du prince Nith, au bord de la rivière Nam Khan.

Sérénité dorée

Qui veut s’imprégner de l’esprit de Luang Prabang se doit de visiter - entre autres sanctuaires - le temple Wat Mai, emblème mystique national de l’ancien «Royaume au million d’éléphants». Son bouddha d’or est exposé à la vénération des fidèles à l’occasion du Nouvel-An laotien.

Wat Mai, Thanon Sisavangvong.

Lève-tôt

Ce n’est pas un hasard si l’on appelle Luang Prabang «la cité de l’aube». Chaque petit matin s’y organise le Tak Bat, la quête des offrandes (surtout du riz) aux moines ayant renoncé aux biens matériels. Chorégraphiée comme un ballet, la cérémonie souffre parfois - hélas - de l’irrespect de certains touristes.

Tak Bat, devant la plupart des temples.

Parole de Pénélope

Le centre historique a de quoi attirer les connaisseurs en tissages haut de gamme. Plusieurs boutiques proposent des pièces d’une rare beauté, patiemment confectionnées dans la plus pure tradition laotienne. Des certificats en précisent et garantissent l’origine.

Ock Pop Tok, W Rd.

Floraison hôtelière

Avec la restauration de nombreuses demeures historiques, la ville connaît un véritable boom hôtelier. Le vaste choix des adresses design ou au charme colonial permet de satisfaire tous les budgets.

Centre-ville, rives de la rivière Nam Khan et du fleuve Mékong.

Informations pratiques

Y aller: Au départ de Zurich, Singapore Airlines/Silkair propose une nouvelle liaison vers Luang Prabang.

Visiter: Tourasia, le spécialiste suisse de l’Asie, organise des séjours sur mesure incluant les meilleurs hôtels.

Séjourner: Burasari Heritage est un hôtel de charme, recommandé pour son bon rapport qualité-prix.


A lire aussi:
«Coworkation» ou le concept de travailler au paradis
Sarah Marquis: ces voyageurs qui l'ont inspirée
3 hôtels de rêve qui nous invitent au calme

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Que faire pendant le temps libre? Inspirez-vous des coups de cœur loisirs, des repérages séries, des bonnes adresses, des idées voyages de Femina.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.