Femina Logo

news loisirs

«Stranger Things» saison 2: on replonge dans l'Upside Down et les années 80

Stranger things

Le retour de «Stranger Things» saison 2 sur Netflix est très attendu par des milliers de fans. Saura-t-il les séduire avec ce nouvel opus? Affaire à suivre...

© Netflix

Il aura fallu patienter plus d'un an mais la série des frères Duffer est bientôt de retour. Après une campagne promotionnelle menée depuis des mois sur les réseaux sociaux, le suspens est à son comble. Les neuf épisodes répondront-ils aux diverses questions que les téléspectateurs se posent, notamment sur les origines de Eleven (interprétée par Millie Bobby Brown), jeune fille aux pouvoirs télékinésiques qui servait de cobaye à un laboratoire, ou sur l'Upside Down («à l'envers» en français), un univers parallèle angoissant?

Effrayant et sinistre

Will est justement parvenu à se sortir de ce monde à l'envers grâce à l'aide de ses amis (Lucas, Miket et Dustin), du chef de la police Jim Hopper, de sa mère Joyce (Winona Ryder) et de la mystérieuse Eleven. Un an plus tard, la petite ville d'Hawkins tente de retrouver un minimum de normalité. Mais cette frêle et courte tranquillité est menacée par l'apparition d'une nouvelle créature effrayante et sinistre.

Au dire des créateurs, Matt et Ross Duffer, cette deuxième saison sera plus sombre et plus orientée vers l'épouvante et l'horreur que la première. Un changement de ton qui a été suggéré depuis quelques mois à travers la campagne promotionnelle.

L'ode aux années 80 continue

La première saison avait été une avalanche d'hommages appuyés à cette décennie, largement inspirés par le travail de Steven Spielberg et de Stephen King. Avec ses neuf épisodes, la deuxième salve de «Stranger Things» mettra une nouvelle fois à l'honneur la culture pop de cette décennie, chère aux yeux des frères Duffer, comme l'atteste la promotion savamment menée sur les réseaux sociaux.

La série a rendu hommage à de nombreux films des années 80 en s'inspirant des affiches de l'époque. Celle du premier «Alien», de James Cameron, a notamment été retravaillée en reprenant sa manchette «Dans l'espace, personne ne vous entend crier», devenu «Dans le monde à l'envers, personne ne vous entend crier». «Stand by Me» de Rob Reiner figure également parmi les références ou «SOS Fantômes», sorti en 1984, année où se déroule cette deuxième saison. Dans le premier trailer, les jeunes héros ont choisi la combinaison de chasseurs de fantômes comme costume de Halloween.

Cette salve fera également référence à «Rencontres du 3e type» de Steven Spielberg, «Evil Dead» de Sam Raimi, qui confirme la tournure horrifique qu'elle prendra, ou «Indiana Jones et le temple maudit». Sans oublier une référence aux jeux vidéo de l'époque, comme «Dragon's Lair», disponible à l'époque sur arcade.


A lire aussi:
2017: toutes nos séries TV préférées
Tout ce qu’il faut savoir sur Millie Bobby Brown, 13 ans et déjà une figure à suivre
Regarder des séries à deux serait bénéfique pour le couple

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Que faire pendant le temps libre? Inspirez-vous des coups de cœur loisirs, des repérages séries, des bonnes adresses, des idées voyages de Femina.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.