Femina Logo

news loisirs

Noël: 7 alternatives pour votre sapin

02 yucca 0

Un exemple: le yucca qui remplacera comme personne le traditionnel sapin de Noël.

© maplantemonbonheur.fr

Le kentia


Le kentia, la plante des terres australes qui apporter une touche d'exotisme à votre Noël.

Ses origines et caractéristiques On reconnaît le kentia à sa silhouette élevée, et à ses feuilles fines, mais nombreuses. Ce palmier tropical, en provenance des côtes australiennes, donnera une touche exotique à notre salon de Noël et assainira son air. On lui donne aussi le nom de «Palmier de Hollywood» à cause de ses nombreuses apparitions au cinéma.

Où le placer Le kentia ne réclame qu'une place semi-ombragée, à l'abri des courants d’air.

Comment l'entretenir La plante n'a besoin que d'un arrosage hebdomadaire.

Le yucca


Le yucca remplacera comme personne le traditionnel sapin de Noël.

Ses origines et caractéristiques Le yucca est aussi connu sous le nom de «Dague-espagnole». Reconnaissable à ses feuilles étonnamment pointues, pouvant aller du vert, au jaune en passant par le gris, la plante pousse sur un tronc. Elle nous vient du sud des Etats-Unis, d'Amérique du Sud, mais aussi des Caraïbes.

Où le placer Il est recommandé de placer le yucca dans un endroit clair. Mais une fois l'été venu, veillez à ne pas l'exposer plein soleil, côté sud derrière une vitre.

Comment l'entretenir Le yucca aimera un arrosage régulier et supportera de voir son terreau sécher entre chaque arrosage. Il appréciera aussi de temps en temps un peu d'engrais. Il faudra veiller à enlever les feuilles inférieures si elles brunissent.

Le ficus ginseng


Le ficus ginseng est le nouveau sapin de Noël.

Ses origines et caractéristiques C'est en Asie qu'il faut chercher les racines du ficus ginseng. Aujourd'hui, il est cultivé en Chine et Malaisie, avant de venir faire un séjour dans des serres européennes, afin de s'acclimater au temps occidental. La plante présente une racine aérienne ramifiée, qui se poursuit en un tronc aux formes sinueuses et se termine en petites feuilles ovales et brillantes.

Où le placer En été, la plante d'intérieur aimera être placée dehors à l'ombre.

Comment l'entretenir Le ficus ginseng demandera moins d'arrosage en hiver qu'en été. Il faut aussi veiller à ne pas laisser stagner d'eau dans sa coupe ou soucoupe. Aussi en cas de chauffage un peu fort, il serait de bon ton de l'asperger avec un vaporisateur. Enfin, il ne rechignera pas devant un peu d'engrais.

Le beaucarnea


Le beaucarnea se nomme aussi le pied d'éléphant.

Ses origines et caractéristiques Le beaucarnea se caractérise par un tronc fort et enflé à sa base. Il est coiffé d'une masse de longues feuilles frisées et étroites. Connue sous le nom de «pied d'éléphant», la plante est très robuste, mais aussi très lente à pousser. Son petit nom est la contraction de «beau» et de «carneia», qui n'est autre qu'une fête de la récolte dans la mythologie grecque.

Où le placer La plante apprécie les lieux éclairés, mais pas en plein soleil.

Comment l'entretenir Attention à ne l'arroser que quand le terreau est sec. Cependant, il faudra maintenir un taux d'humidité régulier en plaçant le cache-pot sur une coupe contenant de l'eau. Aussi il faudra ajouter de l'engrais deux fois par mois durant la période de croissance. Ne pas hésiter non plus à couper les feuilles brunies, et à rempoter une fois tous les deux ou trois ans.


A lire aussi:
30 tatouages «sapin» qui nous inspirent
Pinterest: 20 idées d’emballages cadeaux pour un Noël créatif
Des sapins de Noël DIY tendance bohème


Le pachira


Le pachira aquatica, aussi appelé «cacaotier d'eau», présente deux ou trois tiges enlacées.

Ses origines et caractéristiques Le pachira aquatica, aussi appelé «cacaotier d'eau», présente deux ou trois tiges enlacées. Au sommet de celles-ci, on trouve des feuilles d'un vert foncé, divisées en cinq autres petites feuilles. Pour les adeptes de la doctrine du Feng Shui, le pachira capturerait le bonheur et la fortune, grâce à son tronc torsadé. Elle est aussi appelée «arbre à argent» et fait office d'un cadeau traditionnel en Asie lors des pendaison de crémaillère. En Chine, le chiffre cinq étant le symbole des cinq éléments, les feuilles à cinq branches du pachira sont très populaires. Son effet porte-bonheur serait décuplé en plaçant cinq plantes dans un pot rouge, ou en tressant cinq troncs. Si il est un succès en Asie, le pachira vient des régions tropicales d'Amérique Centrale et du Sud, mais aussi du nord du Brésil. Le mot pachira signifierait «noix d'eau douce» en langue indienne de Guyane.

Où le placer La plante n'aime pas être en plein soleil. Si elle est trop exposée, ses feuilles jauniront. En revanche, si le pachira pousse trop vite avec peu de feuilles, il faudra le placer dans un endroit un peu plus lumineux. Ne pas hésiter à le faire pivoter, car il aura tendance à chercher la lumière.

Comment l'entretenir Si le terreau doit rester humide en été, sans eau stagnante, la motte peut se déshydrater légèrement en hiver, entre deux arrosages. Pour assurer la beauté des feuilles, quelques vaporisations régulières seront les bienvenues, tout comme un peu d'engrais une fois par mois en été.

Le polyscias


Plans de polyscias.

Ses origines et caractéristiques Le polyscias se couvre, de haut en bas de ses tiges, de feuilles pouvant tirer sur le vert, le jaune ou encore le blanc. Quant à la forme, elles peuvent être rondes ou alors en forme de cœur. La plante présente également un tronc, souvent caché par son feuillage luxuriant. Sa petite taille ravira les propriétaires de petits appartements. Mais attention, il peut atteindre un mètre cinquante de hauteur. A l'état sauvage, la plante se trouve autour de l'océan Pacifique, dans le Vanuatu, où il est utilisé comme clôture. Pour ce qui est de son petit nom, «poly» signifie plusieurs et «scias» ombre en grec. Il faut dire que ce petit arbre affectionne particulièrement les espaces ombragés.

Où le placer Comme évoqué précédemment, le polyscias aime l'ombre. Il faut veiller à ne pas trop le bouger. En effet, une fois acclimaté, il n'apprécie pas les changements de place.

Comment l'entretenir Si le terreau ne doit pas être déshydraté, il est plutôt recommandé d'arroser modérément, et fréquemment, plutôt que de donner beaucoup d'eau en une seule fois. Enfin, le polyscias vous dira quand le mettre dans un pot plus grand en faisant sortir ses racines du pot.

Le zamioculcas


Le zamioculcas, un arbre venu de Tanzanie.

Ses origines et caractéristiques Le zamioculcas aurait la réputation d'être indestructible avec ses robustes feuilles vertes posées sur ses tiges. Il ne tirerait pas sa force de l'épaisseur de ces dernières, mais de ses veines, où il stocke l'humidité et sa nourriture. Originaire de la Tanzanie, et plus particulièrement de Zanzibar, on le retrouve sur la côte d'Afrique centrale et de l'Est. Il s'installe sur les sols rocailleux dans les plaines ou au pied des hauteurs. Connu depuis 1892, ce n'est que depuis une quinzaine d'années qu'il prend place dans les appartements.

Où le placer Ombre ou lumière, rien ne fait bouger le zamioculcas. Mais il aura besoin de lumière du soleil pour grandir. L'idéal est de le placer un petit moment en plein soleil, puis de le mettre à l'abri de la lumière directe.

Comment l'entretenir La plante supportera de se déshydrater entre deux arrosages. Mais attention, ne surtout pas faire stagner d'eau dans sa coupe. Il faudra veiller à ne pas l'exposer à une température inférieure à 16°C. Enfin, pour qu'il grandisse, il faudra le placer dans un grand pot.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E19: Vos questions sur la charge mentale

Ah, la charge mentale! Afin d'aborder ce vaste sujet épineux et délicat, nous vous avions proposé de nous envoyer toutes vos questions à ce propos. À l'aide d'une psychologue, nous vous apportons des éléments de réponse, dans cet épisode destiné à alléger la pression. Pour se rappeler que même si la lessive n'est pas faite et que nos cheveux sont hirsutes, tout-va-très-bien-se-passer!

Dans vos écouteurs

E18: Comment apprivoiser le silence

Vous aussi, vous avez du mal à supporter le silence? Dans notre société rapide et bruyante, on ne réalise pas toujours à quel point nous sommes entourés de bruit, d'un tumulte incessant qui, au fond, nous rassure. Dans cet épisode étonnant, une psychologue nous parle des nombreuses vertus du silence et nous offre quelques pistes pour le réintroduire dans nos vies. Car même s'il peut faire peur, il ne nous veut que du bien!

Vidéos

Notre Mission

Que faire pendant le temps libre? Inspirez-vous des coups de cœur loisirs, des repérages séries, des bonnes adresses, des idées voyages de Femina.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina