Femina Logo

(Re)découvrir la Suisse

Hôtels familiaux suisses: le Waldhaus, niché entre lac et forêt

Waldhaus grisons hotels familiaux suisses sils maria

Kristen Stewart a séjourné au Waldhaus pour tourner avec Juliette Binoche le film Sils Maria, d’Olivier Assayas.

© DR

Le Waldhaus de Sils-Maria (GR) concentre tous les superlatifs de l’hôtel mythique. Bâti sur une colline qui surplombe la vallée de Haute-Engadine, il dame le pion aux établissements de la région qui ont fleuri au début du XXe siècle et qui s’étalent de Saint-Moritz à Pontresina. Construit en 1908 par Josef Giger et sa femme Amalie Giger-Nigg, il est toujours aux mains de la même famille depuis cinq générations.

L’hôtel construit en 1908 par Josef Giger et sa femme Amalie Giger-Nigg (ci-dessous en compagnie de leur fille et de leur petite-fille) accueille ses clients dans ses salons cossus et, depuis quelques années, dans son centre de bien-être.

© DR

Comme tous les mythes, il n’est pas facilement accessible. Depuis la Suisse romande, plus de sept heures de train sont nécessaires. Le trajet en vaut la peine, en particulier le tronçon dans les trains rhétiques qui plongent en virages interminables dans les montagnes grisonnes. Le prix aussi se mérite, à la mesure de l’histoire exceptionnelle de l’établissement. Au Waldhaus, pas de luxe ostentatoire ou d’écran tactile pour descendre les stores, la robinetterie et la déco sont d’époque (avec les avantages et les inconvénients).

Ambiance chaleureuse

Quand on arrive à l’hôtel, après avoir traversé la Suisse d’ouest en est, on est accueilli par toute la famille. On s’adresse à vous comme si vous en faisiez partie. La clientèle est composée de touristes venus passer quelques jours, fêter un mariage, un anniversaire ou passer un week-end romantique, mais aussi de personnes, chanceuses, qui y vivent plusieurs mois ou à l’année.

Des vieilles dames discutent en attendant le concert de fin d’après-midi, proposé par des musiciens dont certains sont là depuis soixante ans; des messieurs distingués lisent le journal, la NZZ ou le Times dans la bibliothèque aux tables ouvragées, le personnel — plus de 150 employés — glisse discrètement du salon de musique à la salle à manger.

© NINA BAISCH
© NINA BAISCH

Lieu d'art et de philosophie

Une flopée d’artistes et d’intellectuels y ont passé quelques temps, parmi les plus cotés: Einstein, Bowie, Thomas Mann, Visconti, Cocteau, Primo Levi, Proust, Rod Stewart. Pour rester dans les homonymes, Kristen (qui n’est pas la fille de Rod) y a séjourné pour tourner avec Juliette Binoche le film Sils Maria, d’Olivier Assayas.

Séjourner au Waldhaus de Sils-Maria, c’est s’imprégner de l’ambiance vieille époque mais profiter aussi d’un centre de bien-être qui, depuis 2010, amène une touche de modernité. Ma foi, tout le monde ne goûte pas le tennis, la lecture de la presse internationale ou la rhapsodie hongroise.

Et dans la région?

À Saint-Moritz, à quelques minutes en bus de Sils Maria, le musée Segantini abrite de belles œuvres du peintre grison, mort à 41 ans d’une péritonite, en 1899. Dans la petite église au bord de la route, on découvre ses grands tableaux qui racontent la vie simple des paysans sous d’incroyables ciels d’Engadine.

Suivre les pas de Nietzsche, qui a habité à Sils-Maria et dont la maison a été transformée en musée; se balader autour du lac et relire les phrases elliptiques de ses ouvrages qui bordent le chemin de promenade. «Je suis de nouveau dans la Haute Engadine, pour la troisième fois, et je ressens que c’est ici et nulle part ailleurs que se trouve ma vraie patrie et mon nid», disait-il en écrivant Ainsi parlait Zarathoustra.

© GIAN GIOVANOLI

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

La Rédaction vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E81: Comment aider nos proches vivant un burnout ou une dépression

Dans vos écouteurs

Podcast Tout va bien E80: L'utilité de l'EFT dans la gestion du stress

Notre Mission

Que faire pendant le temps libre? Inspirez-vous des coups de cœur loisirs, des repérages séries, des bonnes adresses, des idées voyages de Femina.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina

Merci de votre inscription

Ups, l'inscription n'a pas fonctionné