Femina Logo

news loisirs

Dix ans après, les «Gilmore Girls» sont de retour

1280 Gilmore Girls Revival Fall

«Gilmore Girls» de retour depuis le 25 novembre 2016 sur Netflix.

© DR

Après «Arrested Development» et «La Fête à la maison», la plate-forme américaine s'apprête à reprendre les aventures de Lorelai et Rory Gilmore, héroïnes de «Gilmore Girls», série diffusée de 2000 à 2007 sur l'ancienne chaîne WB, devenue depuis CW.

Que sont devenues Lorelai et Rory, mère et fille à la relation fusionnelle, après dix ans d'absence? Pour le découvrir, il faut le regarder sur Netflix (depuis le 25 novembre 2016). Une chose est sûre, tous les personnages emblématiques de la série originale ont accepté de participer à ce retour tant espéré par les fans.

Lauren Graham et Alexis Bledel, qui interprètent les héroïnes, retrouveront bon nombre d'habitants de Stars Hollow. Scott Patterson, l'interprète de Luke, sera de retour, tout comme les anciens petits amis de Rory.

Matt Czuchry (Logan), qui s'est illustré depuis dans «The Good Wife», Milo Ventimiglia (Jess), actuellement au casting de «This is Us» et Jared Padalecki (Dean), qui joue depuis dans «Supernatural», feront une apparition. Même Melissa McCarthy reprendra son rôle de Sookie en dépit d'un emploi du temps surchargé.

Un personnage manque à l'appel

Seul Richard Gilmore, le père de Lorelai, manquera à l'appel en raison du décès en 2014 de son interprète Edward Herrmann. Cette triste nouvelle sera d'ailleurs intégrée au scénario puisque la série s'ouvrira sur ses funérailles.

«Gilmore Girls» reviendra sous la forme de quatre épisodes d'une durée exceptionnelle de 90 minutes. Cette huitième saison s'étalera sur une année entière dans la vie de Lorelai et Rory, avec à chaque épisode sa saison. Le premier devrait représenter l'hiver.

Cette nouvelle salve devrait réconcilier les fans avec la série et leur offrir la fin qu'ils ont tant espérée. La septième saison avait été particulière: première à être diffusée sur la nouvelle chaîne CW, elle avait signé la mise à l'écart de Amy Sherman-Palladino, sa créatrice. Cette dernière a participé au retour de sa série et devrait lui apporter une fin plus fidèle à ce qu'elle avait imaginé.


A lire aussi:
«The Crown»: pourquoi le biopic d’Elisabeth II nous emballe
5 raisons de courir voir «Les Animaux fantastiques»

Cinéma: le film «Ghost in the Shell» comparé à celui de 1995

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Que faire pendant le temps libre? Inspirez-vous des coups de cœur loisirs, des repérages séries, des bonnes adresses, des idées voyages de Femina.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.