Femina Logo

Nouvel album

Stefanie Heinzmann: «J’aime partager de bonnes vibrations»

Stefanie heinzmann jaime partager de bonnes vibrations

«Une superstar, moi? Certainement pas et ça ne me fait absolument pas rêver. Je suis une chanteuse, c’est déjà pas mal, haha!», partage Stefanie Heinzmann.

© Maximilian König

C’est qui?

Si nulle n’est prophète en son pays, Stefanie Heinzmann risque bien de prouver le contraire en se faisant rapidement un nom en Suisse romande. L’artiste valaisanne de 32 ans a une longueur d’avance de l’autre côté du Röstigraben. En 2019, son album All We Need Is Love caracolait en tête des meilleures ventes et elle raflait au passage un Swiss Music Award. Popstar en Allemagne, où elle a gagné un concours type The Voice il y a treize ans, la chanteuse sort aujourd’hui son sixième album studio. Intitulé Labyrinth, le disque aborde sur ses dix pistes les sinueuses voies de l’amour. Beau programme pour cette chantresse de l’acceptation de soi. Vous aimez la pop up-tempo, façon Katy Perry? Ce disque est fait pour vous. Et comme si ça ne suffisait pas, Stefanie s’avère d’une exquise gentillesse, de celles qui ne se prennent pas la tête. «Une superstar, moi? Certainement pas et ça ne me fait absolument pas rêver. Je suis une chanteuse, c’est déjà pas mal, haha!»

«J’ai toujours aimé chanter, mais je ne pensais pas en faire mon métier. Venant d’un tout petit village, je ne m’imaginais même pas que c’était possible!»

Stefanie Heinzmann

Chanteuse valaisanne

Pourquoi on en parle?

En attendant de pouvoir reprendre le chemin de la scène pour une tournée prévue en mars 2022 en Allemagne et en Suisse, Stefanie se réjouit de la sortie de son disque. «Ne me demandez pas de choisir mon morceau préféré, ce serait comme devoir choisir mon enfant préféré!, plaisante-t-elle. Mais j’adore les paroles et l’énergie qui se dégagent de Labyrinth, qui est également le titre de l’album.» Ses influences musicales, elle les doit aux grandes voix de la soul qu’elle a découvertes à 12 ans. Elle cite Alicia Keys, Erykah Badu et Aretha Franklin. Plus tard, Adele et Josh Stone feront également grande impression sur elle, «des superhéroïnes», comme elle les qualifie. «J’aime la pop, car tout est possible, observe-t-elle. On peut y mettre de la soul, du hip-hop, des sons électroniques. Je teste beaucoup de choses pour me découvrir moi-même en musique.»

Pour quelle raison chante-t-elle en anglais?

Elle n’a pas choisi l’anglais pour envahir le monde, mais tout simplement parce qu’elle adore chanter dans cette langue. «Le suisse allemand est ma langue maternelle, qui est un peu brutale en chanson. J’aime bien chanter en Hochdeutsch aussi, par contre l’anglais donne la texture que je souhaite à ma musique. Je compare souvent le langage et la musique aux palettes de couleurs de la peinture et plus que jamais, par les temps qui courent, j’ai envie d’offrir des chansons qui invitent à chanter et à danser ensemble.»

Sa relation avec ses fans

«Privés de concerts actuellement, mes fans et moi nous rattrapons sur les médias sociaux, où nous sommes en contact permanent.»

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Alexandre vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E58: Une discussion sur le désir sexuel

Dans vos écouteurs

E57: Comment travailler sa force et son endurance, via le sport

Notre Mission

Que faire pendant le temps libre? Inspirez-vous des coups de cœur loisirs, des repérages séries, des bonnes adresses, des idées voyages de Femina.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina

Merci de votre inscription

Ups, l'inscription n'a pas fonctionné