Femina Logo

larmes, discours et coups...

Oscars 2022: les 5 moments les plus marquants de la cérémonie

Oscars 2022 les 5 moments marquants ariana de bose troy kotsur jessica chastain

Trois sourires et trois statuettes illuminent les visages d'Ariana DeBose (meilleure actrice dans un rôle secondaire pour West Side Story), Troy Kotsur (meilleur acteur dans un rôle secondaire pour Coda) et Jessica Chastain (meilleure actrice dans un premier rôle pour The Eyes of Tammy).

© GETTY IMAGES / ALLEN SCHABEN

Le discours inclusif d'Ariana DeBose

S'il fallait retenir un seul moment de la soirée (hormis la claque attribuée par Will Smith, qu'une flopée de mèmes est déjà en passe de graver dans le marbre...), c'est sans doute celui-ci: nommée meilleure actrice dans un second rôle pour sa présence dans le West Side Story de Spielberg, Ariana DeBose, 31 ans, est la première femme de couleur ouvertement queer à remporter un Oscar. En acceptant la statuette dorée, la talentueuse comédienne a livré un discours touchant, dans lequel elle n'a pas manqué de rendre hommage à Rita Moreno, l'actrice qui avait incarné le même rôle qu'elle, celui d'Anita, dans la version originale du film, sortie en 1961: «Je suis tellement reconnaissante que ton Anita ait ouvert la voie à tant d'autres Anita, telles que moi», a-t-elle déclaré.

Dans un second temps, Ariana DeBose a évoqué l'inclusivité, ainsi que l'impact de sa victoire historique, en tant que jeune femme noire et queer: «Pour finir, imaginez une petite fille assise sur la banquette arrière d'une Ford Focus blanche, a-t-elle conclu. Regardez-là dans les yeux et vous verrez une femme de couleur, ouvertement queer, une femme afro-latino américaine qui a trouvé sa force dans l'art. Et c'est ce que nous sommes venus célébrer, d'après moi. Donc pour toutes les personnes qui ont déjà remis en question leur identité ou qui ont déjà eu l'impression de ne correspondre à aucune case, je vous le promets: il y a une place pour nous.» Un moment émouvant, salué par des salves d'applaudissements.

La victoire de Troy Kotsur

En remportant la statuette décernée au meilleur acteur dans un rôle secondaire, l'artiste américain de 53 ans est devenu le premier comédien sourd à décrocher un tel prix! Célébré pour son rôle dans le film Coda, le remake franco-américain de La famille Bélier, il entre ainsi dans l'histoire du cinéma. Tout comme le long-métrage dont il s'inspire (lequel avait été porté par la chanteuse Louane en 2014), la production explore le quotidien d'une jeune fille passionnée de chant, seule entendante de sa famille, qui souhaite poursuivre son rêve. Troy Kotsur y incarne Frank Rossi, le père de l'héroïne. Sa victoire a évidemment donné lieu à un grand moment d'émotion durant les Oscars, lorsque l'un des présentateurs de la soirée, Youn Yuh-Jung, a annoncé son nom en langages des signes. «Je voudrais dédier ce prix aux personnes malentendantes ou en situation de handicap, ainsi qu'à la communauté de Coda, a déclaré le comédien, très ému, durant son discours de remerciements. C'est notre moment.» Rappelons que Coda a également été couronné de l'Oscar du meilleur long-métrage.

La claque de Will Smith

En quelques heures, l'accès de violence de l'acteur de 53 ans a déjà opéré une dizaine de tours complets du web et donné naissance à des nuées de mèmes. Au grand étonnement de toutes et tous, Will Smith s'est en effet avancé sur la scène des Oscars pour asséner un coup de poing au présentateur Chris Rock: ce dernier venait d'évoquer le crâne rasé de Jada Pinket-Smith, annonçant qu'il se réjouissait de la voir apparaître dans G.I. Jane II. Or, la comédienne avait annoncé, en décembre 2021, qu'elle souffrait d'alopécie, une maladie causant la chute des cheveux. Offensé par la plaisanterie, Will Smith s'est précipité pour prendre la défense de son épouse, rétorquant à Chris Rock de ne plus prononcer le nom de sa femme.

Un moment dont les organisateurs des Oscars se seraient volontiers passés, mais que la Toile n'est pas près d'oublier. Le site 9gag, entre autres (oui, il existe encore!) s'en est notamment donné à cœur joie. Au moment d'accepter l'Oscar du meilleur acteur pour son rôle dans King Richard, Will Smith s'est platement excusé auprès de l'Académie pour son effusion de colère: «L'amour peut vous pousser à faire des choses un peu folles», a-t-il concédé, oubliant toutefois de mentionner Chris Rock dans son speech. De nombreuses voix se sont toutefois élevées sur les réseaux sociaux, notant que s'il est inadmissible de railler l'apparence d'une autre personne, la violence n'est jamais acceptable. Et encore moins au nom de l'amour!

Jane Campion, élue meilleure réalisatrice

Récompensée pour The Power of the Dog, la cinéaste néo-zélandaise de 67 ans est devenue la troisième femme (seulement!) à remporter ce titre. Elle succède ainsi à Chloé Zhao, qui avait reçu la statuette en 2021 pour le film Nomadland et Kathryn Bigelow en 2010 pour Démineurs. Cette dernière était donc la toute première réalisatrice féminine à s'emparer de cet Oscar, soulignant à nouveau la sous-représentation des femmes, à Hollywood. Espérons que cela continue d'évoluer, à une allure plus poussée!

Le bel hommage de Lady Gaga à Liza Minnelli

On peut toujours faire confiance à Lady Gaga, lorsqu'il s'agit de faire le show et de marquer les esprits. Cette année, c'est aux côtés de la légendaire chanteuse et danseuse Liza Minnelli, aujourd'hui âgée de 76 ans, qu'elle est apparue. Vêtue d'un costume scintillant qui rappelle les looks les plus emblématiques de son idole, Lady Gaga s'est emparée du micro pour aider la star, assise dans un fauteuil roulant, à annoncer l'Oscar du meilleur film (le titre est revenu à Coda). Le moment avait quelque chose de très touchant, sachant que Liza Minnelli avait remporté une statuette dorée il y a près de cinquante ans, pour son rôle dans Cabaret, en 1973. «Le public, il vous aime!» s'est exclamée Lady Gaga à l'intention de la légende, qu'elle a soutenue à plusieurs reprises, lorsqu'il lui était difficile de lire son discours. Liza Minnelli s'est même adressé à Gaga en l'appelant «mon bébé». Le meilleur duo de la soirée!

© GETTY IMAGES / MYUNG CHUN

Le palmarès complet des Oscars 2022

Oscar du meilleur long-métrage: Coda

Oscar de la meilleure actrice: Jessica Chastain, dans The Eyes of Tammy Faye

Oscar du meilleur acteur: Will Smith, dans La Méthode Williams (King Richard)

Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle: Ariana DeBose, dans West Side Story

Oscar du meilleur acteur dans un second rôle: Troy Kotsur, dans Coda

Oscar de la meilleure réalisation: Jane Campion pour The Power of the Dog

Oscar du meilleur film d'animation: Encanto

Oscar du meilleur scénario adapté: Coda

Oscar du meilleur scénario original: Belfast

Oscar du meilleur documentaire: Summer of Soul

Oscar du meilleur court-métrage documentaire: The Queen of Basketball

Oscar du meilleur court-métrage: The Long Goodbye

Oscar du meilleur court-métrage d'animation: The Windshield Wiper

Oscar du meilleur film étranger: Drive My Car

Oscar de la meilleure photographie: Dune

Oscar du meilleur montage: Dune

Oscar des meilleurs décors: Dune

Oscar de la meilleure bande-originale: Dune

Oscar de la meilleure chanson originale: No Time to Die (Billie Eilish)

Oscar des meilleurs coiffures et maquillages: The Eyes of Tammy Faye

Oscar des meilleurs costumes: Cruella

Oscar des meilleurs effets spéciaux: Dune

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Ellen vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E78: Comment prévenir le cancer de la peau

Dans vos écouteurs

E77: Comment mieux vivre nos émotions au quotidien

Notre Mission

Que faire pendant le temps libre? Inspirez-vous des coups de cœur loisirs, des repérages séries, des bonnes adresses, des idées voyages de Femina.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina

Merci de votre inscription

Ups, l'inscription n'a pas fonctionné