Femina Logo

littérature

Chronique: Lisez Françoise Sagan!

Chronique benjamin decosterd lisez francoise sagan

«Lisez Françoise Sagan, ça vous fera un peu cogiter. Puisque la grande question que pose Bonjour tristesse est: "Faut-il vraiment devenir adulte?" Et il est fort probable que ce livre vous donne envie de répondre: «Non! Non, cet été, je ne vais pas aller les faire, ces vacances écotourisme-œnologie en Bourgogne, Claude. Je veux baiser sur la Côte d’Azur.» - Benjamin Décosterd

© Pictorial Parade / GettyImages

Cécile est en vacances dans le sud avec son veuf de père, Raymond. Il est ado attardé, elle est ado tout court. Fille et père vivent leurs amours insouciantes d’été avec, dans l’ordre, Cyril et Elsa qui est bien plus jeune que Raymond. C’est alors qu’arrive Anne, une amie de (l’âge de) Raymond. Rapidement, ils couchent ensemble et décident de se marier. Anne devient une belle-mère chiante et stricte pour Cécile. Cette dernière manigance alors une fausse relation entre Cyril et Elsa pour rendre son père jaloux. Ça marche: il recouche avec Elsa (décidément…). Anne part, anéantie, avant de finir encore plus anéantie dans un accident de voiture: Bonjour (la) tristesse.

Lisez Françoise Sagan, ça vous fera un peu cogiter. Puisque la grande question que pose Bonjour tristesse est: «Faut-il vraiment devenir adulte?»

Et il est fort probable que ce livre vous donne envie de répondre: «Non! Non, cet été, je ne vais pas aller les faire, ces vacances écotourisme-œnologie en Bourgogne, Claude. Je veux baiser sur la Côte d’Azur. D’ailleurs, je te quitte Claude. Je veux trouver ma ou mon Cyril qui me donnera envie de disserter sur le verbe faire l’amour et le sens de la vie.» Ce sera peut-être votre réponse, mais celle de Sagan est un peu plus nuancée.

Dans le livre, les adultes qui refusent de grandir ne sont pas représentés de manière très glorieuse. A l’image du personnage de Raymond – cette personne que nous connaissons toutes et tous – qui préfère brûler sa vie, mais avec panache. Comme si l’échec était plus confortable contre les corps chauds de jeunes conquêtes que face au dos d’une ou d’un sexagénaire dans un lit froid.

A l’inverse, être trop rigide fait souffrir, au point d’y laisser sa peau. C’est le cas d’Anne, la belle-mère, qui force Cécile à lire Bergson pendant l’été. Elle justifie cette rigueur en posant l’équation suivante: obtenir sa licence ou baiser. Spoiler: Cécile baise. Mais grâce à la profondeur de ses réflexions, on sent qu’elle va l’avoir son diplôme.

La meilleure définition d'un classique

Parce qu’elle incarne la voie du milieu, plus adulte qu’il n’y paraît: pour écarter sa belle-mère, Cécile échafaude un plan très mature pour ne pas avoir à le devenir. Et, à la fin du livre, son introspection lui permet de choisir de se sentir triste et non coupable de la mort d’Anne. Au fond, se soucier de rester insouciant est le meilleur moyen de ne pas devenir soit pathétique, soit complètement névrosé.

En écrivant ces lignes, j’en veux beaucoup à mon professeur de gymnase de nous avoir imposé comme lecture d’été – non pas Bergson – mais Hugo (Les Misérables, beaucoup de pages pour peu de fun). Je n’aurais pas baisé davantage, mais cela m’aurait certainement permis de désacraliser la littérature.

Parfois, exiger moins permet d’obtenir plus: comme nous l’apprend Sagan, il faut mettre de l’eau dans son vin (ce qui implique tout de même de picoler).

Bref, lisez Françoise Sagan. Si, comme moi, vous n’êtes pas des lectrices ou des lecteurs assidus, cela pourrait vous plaire. L’intrigue est efficace, surtout si on ne vous l’a pas dévoilée dans une chronique Femina. Sur le fond, on pioche et comprend ce qu’on veut: il y a d’autres analyses que la mienne. Sur la forme, le style de Françoise – punchline – Sagan nous fait regretter de ne pas avoir pensé ou écrit certaines de ses phrases avant elle. Une œuvre aussi aboutie qu’abordable. Ce qui est peut-être la meilleure définition d’un classique.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

La Rédaction vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E62: Comment apprendre la pleine conscience aux enfants

Dans vos écouteurs

E61: Ce que nos tocs et petits réflexes peuvent dire de nous

Notre Mission

Que faire pendant le temps libre? Inspirez-vous des coups de cœur loisirs, des repérages séries, des bonnes adresses, des idées voyages de Femina.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina

Merci de votre inscription

Ups, l'inscription n'a pas fonctionné