Femina Logo

culture

Après «Star Wars», Felicity Jones se glisse dans la peau de la juge américaine «RBG»

Après «Star Wars», Felicity Jones se glisse dans la peau de la juge américaine «RBG»

«On the Basis of Sex», en VO, raconte la jeunesse de celle que l'on surnomme aujourd'hui «Notorious RBG».

© Capture d'écran YouTube

«Une femme d’exception» sort alors que la santé de la juge américaine est au cœur de l'attention médiatique. Âgée de 85 ans, Ruth Bader Ginsburg, la doyenne de la Cour suprême américaine vient de se faire opérer pour des nodules cancéreux au poumon. Les démocrates craignent qu'elle ne doive quitter son poste pour être remplacée par un juge républicain nommé par Donald Trump.

«Une icône pop», très «rock’n’roll»

«On the Basis of Sex», en VO, raconte la jeunesse de celle que l'on surnomme aujourd'hui «Notorious RBG». Réalisé par Mimi Ledder, ce film à la mise en scène classique retrace le début de sa carrière, depuis ses difficiles années d'études dans les années 50 à Harvard, où les femmes étaient très rares. Jeune diplômée en droit, elle frappe ensuite sans succès à la porte des cabinets d'avocats new-yorkais. C'est en acceptant une affaire fiscale avec son mari Martin (Armie Hammer) qu'elle va poser les premiers jalons de ce qui deviendra son grand combat: la lutte contre les discriminations sexuelles.

Ruth Bader Ginsburg, la juge qui rend fou Donald Trump

Interpréter cette figure américaine «était un grand défi à relever», a expliqué Felicity Jones à l'AFP: «C'est une telle icône», a ajouté l'actrice britannique de 35 ans, qui dit avoir été «un peu nerveuse au départ» à l'idée de l'incarner, avant d'être «mise à l'aise» par la juge, qu'elle a rencontrée.

«J'ai passé du temps chez elle, et elle m'a montré des photos de sa famille. Nous avons appris à nous connaître de façon plus personnelle», a raconté la comédienne.

«Je l'observais et je voulais lui rendre hommage. J'adorais la façon dont elle se déplaçait, ses mains», poursuit Felicity Jones, qui dit avoir aussi «regardé beaucoup d'images d'archives» afin de se glisser dans son rôle. Pour l'actrice, qui s'est fait connaître en jouant dans le biopic «Une merveilleuse histoire du temps», puis dans «Inferno» et la saga «Star Wars», Ruth Bader Ginsburg est «une icône pop», très «rock’n’roll», et «une vraie révolutionnaire», qui «change le système».

Voir le film «permet de se rendre compte de tous les obstacles qu'elle rencontrait constamment», ajoute-t-elle. «Mais ce n'est pas quelque chose qui appartient à un passé poussiéreux. C'est ce pour quoi nous nous battons toujours». Et de rappeler: «Les femmes ne sont toujours pas payées autant que les hommes, nous devrions tous être féministes

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E24: Oser dire "non" sans culpabiliser

Si vous êtes du genre à accepter toutes les sorties, à prêter main forte dès que vous en avez l'occasion et à éviter l'articulation d'un simple «non», cet épisode est fait pour vous. Une psychologue nous explique comment établir des limites (au travail ou en privé), clarifier nos propres besoins et créer le parfait équilibre entre le «oui» généreux et le «non» libérateur. Car ce petit mot délicat peut parfois s'avérer essentiel. 

Dans vos écouteurs

E23: Comprendre notre microbiote intestinal pour mieux le soigner

S'il vous arrive de vous poser des questions sur votre digestion, cet épisode est fait pour vous. Le Professeur Gilbert Greub, Directeur de l'Institut de Microbiologie du CHUV, nous explique le fonctionnement du microbiote intestinal, corrige certaines de nos idées reçues et nous rassure sur de nombreux points. On en parle enfin, pour se sentir mieux (et éclairé) ensuite!

Vidéos

Notre Mission

Que faire pendant le temps libre? Inspirez-vous des coups de cœur loisirs, des repérages séries, des bonnes adresses, des idées voyages de Femina.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina