Femina Logo

La scène qui nous hante

«13 Reasons Why»: Netflix retire la scène du suicide de la saison 1

13 reasons why hannah

Désormais, l’épisode final de la première saison montre l’héroïne se regardant dans le miroir avant que sa mère ne la découvre, sans vie.

© DR

Deux ans. Il aura fallu patienter deux années après la première diffusion de l’épisode polémique pour que Netflix supprime LA scène de la série «13 Reasons Why», celle qui peignait le suicide du personnage d’Hannah Baker, victime de harcèlement, et interprété par Katherine Langford.

Rapportée par «The Hollywood Reporter» ce 15 juillet 2019, l’information interroge; pourquoi avoir attendu si longtemps pour agir? Dans un communiqué, le géant du streaming déclarait:

«Alors que nous nous préparons à lancer la troisième saison plus tard dans l’été, nous avons été attentifs au débat en cours autour de la série. Alors sur les conseils d'experts médicaux, dont le Dr. Christine Moutier, médecin en chef à la Fondation américaine pour la prévention du suicide, nous avons décidé avec le créateur Brian Yorkey et les producteurs d'éditer la scène dans laquelle Hannah s'ôte la vie pendant la saison 1.»

Un warning préoccupant

Construite dans son ensemble autour de cette disparition tragique, la série inquiétait quant à l’influence néfaste qu’elle pouvait avoir sur les adolescents les plus psychiquement fragiles. En avril 2019, une étude publiée dans la revue scientifique «Journal of the American Academy of Child & Adolescent Psychiatry», révélait que le nombre de suicides chez les mineurs avait augmenté aux États-Unis après la diffusion de la série en avril 2017.

D’une durée de trois minutes, et riche en détails tout à fait explicites, la scène de la mort d’Hannah a donc été jugée de trop. Désormais, l’épisode final de la première saison montre l’héroïne se regardant dans le miroir avant que sa mère ne la découvre, sans vie.

Dans un communiqué, Brian Yorkey a expliqué que cette suppression devrait limiter «les risques pour les plus jeunes téléspectateurs particulièrement vulnérables». Le créateur de la série l’assure, son intention première était de «dire la vérité sur l’horreur d’un tel acte» et de «nous assurer que personne ne voudrait jamais l’imiter».

Suite à l’augmentation significative des recherches Google sur les façons de se suicides après la diffusion de la première saison et devant l’indignation générale, Netflix avait ajouté au lancement de la seconde saison des spots de prévention contre le suicide au début de chaque épisode.

L’abandon de la scène de toutes les polémiques suffira-t-il à apaiser les esprits? Rendez-vous le 23 août 2019, date de la sortie de troisième saison, annoncée par Netflix. Saison qui s’annonce déjà sous les feux des projecteurs, et de la critique.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Juliane vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E24: Oser dire "non" sans culpabiliser

Si vous êtes du genre à accepter toutes les sorties, à prêter main forte dès que vous en avez l'occasion et à éviter l'articulation d'un simple «non», cet épisode est fait pour vous. Une psychologue nous explique comment établir des limites (au travail ou en privé), clarifier nos propres besoins et créer le parfait équilibre entre le «oui» généreux et le «non» libérateur. Car ce petit mot délicat peut parfois s'avérer essentiel. 

Dans vos écouteurs

E23: Comprendre notre microbiote intestinal pour mieux le soigner

S'il vous arrive de vous poser des questions sur votre digestion, cet épisode est fait pour vous. Le Professeur Gilbert Greub, Directeur de l'Institut de Microbiologie du CHUV, nous explique le fonctionnement du microbiote intestinal, corrige certaines de nos idées reçues et nous rassure sur de nombreux points. On en parle enfin, pour se sentir mieux (et éclairé) ensuite!

Vidéos

Notre Mission

Que faire pendant le temps libre? Inspirez-vous des coups de cœur loisirs, des repérages séries, des bonnes adresses, des idées voyages de Femina.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina