Femina Logo

news mode

«Gomme les imperfections»: Dim complexe les ados avec son soutien-gorge

Dim ados 0
© Dim

Voilà l’origine de ses réactions. Vendredi 2 septembre 2016, une photo postée sur Twitter par Florence Braud, une contributrice de Mediapart, dévoile une étiquette de soutien-gorge Dim de taille 70A.

Censé être le «parfait 1er soutien-gorge», sa description décrit qu’il «gomme les imperfections» et «offre une forme lisse». Quel drôle de choix marketing, surtout quand on sait qu’il peut être une source de complexe auprès des jeunes filles qui n’ont encore jamais porté l’un de ces sous-vêtements. Oui, on se rappelle…

Les 25 ans des Pockets de Dim

Face au positionnement de ce nouveau produit, les interrogations ne sont pas fait attendre sur les réseaux sociaux.

Les internautes, choquées, ont retweetés plus de 400 fois le message de Florence Braud.

Pub sexiste avec Beigbeder

Par ailleurs, la marque, connue pour ses campagnes publicitaires au goût souvent douteux, était déjà cette saison au cœur de l’actu. Sa pub plus que sexiste avec l’écrivain Frédéric Beigbeder pour les 25 ans des culottes Pockets, avait été bien critiquée.

Après avoir montré à la télévision une jeune femme se déhanchant en slip coton devant l’écrivain (au passage très mauvais acteur), Dim fait donc désormais croire aux adolescentes que leurs seins à peine développés sont déjà «imparfaits». Une étrange vision de la femme...

Découvrez la vidéo avec Frédéric Beigbeder:


A lire aussi:
#Nobra: quand les poitrines se libèrent
Lingerie: Emma de Caunes, égérie et mère
Victoria’s Secret: des mannequins dénoncent les diktats de minceur

Podcasts

Dans vos écouteurs

E7: Comment briser la routine, quand on a envie de tout quitter

Le psychologue Serge Pochon est notre invité dans ce 7e épisode, pour nous aider à nous poser les bonnes questions. Il nous rappelle que le plus important n'est pas le nombre de kilomètres parcourus pour fuir une situation qui nous pèse, mais notre état d'esprit.

Dans vos écouteurs

E6: Arrêter de manger nos émotions pour vivre plus sereinement

Dans ce 6e épisode du podcast «Tout va bien», le micro-nutritionniste Jean Joyeux nous explique d'où viennent nos fringales et nous aide à comprendre pourquoi nous nous jetons parfois sur le Nutella, après une journée stressante. Pour retrouver une approche plus sereine de l'alimentation et la libérer de l'emprise de notre cerveau!

Vidéos

Notre Mission

À la recherche d'un nouveau souffle pour votre allure ou votre maison? Toutes les tendances mode, beauté, déco pour inspirer votre quotidien!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.