news société

    Les Princesses Ont Des Poils: le hashtag féministe pas rasant

    Stop au diktat de l’épilation! C’est en tout cas le credo d’Adèle Labo, 16 ans, qui a lancé le hashtag #LesPrincessesOntDesPoils sur Twitter. On suit la petite tendance qui pousse, qui pousse…

    Publié le 
    13 Juillet 2016
     par 
    Juliane Monnin

    Associées au hashtag #LesPrincessesOntDesPoils, les internautes revendiquent désormais sur la Toile «leur longueur» en postant des photos «poilues» de leurs jambes, aisselle ou maillot. Une sorte de nouveau mantra feel good.

    D’où ça vient?

    C’est une jeune Française, Adèle Labo, qui est à l’origine de ce tag. Lycéenne en Belgique, l’adolescente a eu l’idée de créer ce tag qui reprend le nom de son Tumblr (lancé le 11 juillet), sur lequel elle poste des photos pour décomplexer les filles avec leurs poils.

    «Ça me touche. Quand j'étais petite, en primaire ou au collège, on me faisait beaucoup de remarques qui m'ont blessée», explique-t-elle au «HuffPost» aujourd’hui plus à l’aise avec son corps. Elle ajoute: «j'avais envie d'aller plus loin, d'être libérée».

    Des haters en masse

    Très rapidement sur la Toile, le tag a été pollué de commentaires extrêmement négatifs, ce qu’Adèle déplore tout en pensant que les mentalités peuvent évoluer.

    Mais peu importe, son but était que les femmes soient à l’aise avec leur pilosité, et à voir le nombre de posts sur Twitter se multiplier et voir son hashtag comme «trending topic», Adèle peut savourer sa victoire. On a presque envie de taguer ou de poker Miley Cyrus pour qu’elle participe au concept, non?

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    A lire aussi:
    Sa cellulite? Ashley Graham l’affiche fièrement
    Une artiste photographie le body-shaming dont elle est victime
    #ThighReading: un hashtag pour dévoiler ses vergetures

    A lire également
    Ecoutez bien les étoiles: elles vous révèlent tout ce qui vous attend cette semaine!
    O
    Chaque semaine, Sonia Arnal, la rédactrice en chef de Femina, croque dans son édito le quotidien avec humour et ironie.
    O
    Des chercheurs ont montré qu'un manque de sommeil d'à peine deux heures pouvait diminuer les capacités d'adaptation à certaines situations.
    O
    News loisirs
    Jusqu'au 23 décembre, la capitale culturelle de la Suisse se transforme en un lumineux village de Noël, situé au cœur de la vieille ville.
    O
    tarte chocolat vegan
    Cuisine
    Pour les gourmands qui ne consomment pas de substances animales, les chefs de l'EHL ont concocté un menu de fêtes 100% végétal!
    O
    News loisirs
    Tous nos coups de cœur de l'année: le doux parfum du vin chaud, de la raclette et des marrons nous appelle déjà!
    O