Femina Logo

et le glamour fut

L’histoire de Max Factor, pionnier du maquillage à Hollywood

L’histoire de Max Factor, pionnier du maquillage à Hollywood

Inventeur, maquilleur, fabricant de perruques, Max Factor a révolutionné l'industrie cinématographique grâce à ses cosmétiques innovants.

© HULTON ARCHIVE/GETTY IMAGES

Il est l’homme qui a changé les faces du monde en révolutionnant l’industrie du maquillage. Max Factor est aujourd’hui une marque abordable parmi tant d’autres, qui peuple les rayons des grands magasins. Pourtant, elle a marqué le XXe siècle et l’âge d’or hollywoodien.

Né en Russie en 1872 (actuelle Pologne), Maksymilian Faktorowicz est passionné par l’art visuel. Il commence à travailler comme créateur de perruques et apprend à maquiller les comédiens. Son talent remarqué, il est engagé par les théâtres impériaux et œuvre même pour le tsar Nicolas II. Cependant, la montée de l’antisémitisme pousse Max Factor, sa femme Esther et leurs enfants à immigrer aux États-Unis, en 1904. Mais alors qu’il est installé à Saint-Louis (Missouri), l’entrepreneur voit le sort s’acharner sur sa famille: son épouse décède et il divorce rapidement de sa deuxième femme. Il tombe enfin amoureux d’une voisine, Jennie Cook, qu’il épouse avant de déménager à Los Angeles, en 1908. La Cité des Anges est alors en plein développement: l’industrie du cinéma, en panne de nouveaux décors, commence à migrer vers l’ouest. C’est alors que naît Hollywood.

L’histoire de Max Factor, pionnier du maquillage à Hollywood
© NEIL BAYLIS/ALAMY

Les débuts du make-up

Jadis, le maquillage utilisé sur les acteurs de cinéma était le même que celui peinturluré sur les comédiens au théâtre: appelée greasepaint, la texture épaisse et craquelante convient à la scène. Mais filmées de près par les caméras, sous la chaleur des lumières, les mines paraissaient inhumaines. Max Factor, qui vend ses cosmétiques maison et des perruques dans son magasin de L.A., réfléchit à une solution. Il invente en 1914 le Supreme greasepaint, sorte de fond de teint léger et longue tenue en tube. Succès immédiat! Les acteurs et les actrices font la file devant son échoppe pour se faire maquiller avant leurs tournages. Inventif et novateur, Max Factor imagine le concept de Color Harmony, qui propose des combinaisons de teintes adaptées aux différentes couleurs de peau, de cheveux et d’iris. La règle du one fits all est révolue. Devenue une star lui-même, Max Factor crée les looks des actrices les plus célèbres de son temps: Ava Gardner, Jean Harlow, Marlene Dietrich, Bette Davis, Rita Hayworth.

Admirant les sublimes actrices à l’écran, les femmes désirent leur ressembler. C’est qu’au début du XXe siècle, la société américaine puritaine n’accepte pas que les femmes respectables fardent leur visage. Max Factor crée la ligne de cosmétiques Society MakeUp, d’abord destinée aux artistes, puis au grand public. C’est la première fois que des produits de maquillage sont commercialisés en dehors de l’industrie du cinéma.

Le talent en héritage

En 1938, Max Factor décède et son fils Francis reprend les rênes de l’entreprise. Ayant hérité des facultés de son père, le désormais Max Factor Jr. invente une multitude de cosmétiques innovants, comme le rouge à lèvres longue tenue, le fond de teint en stick ou le mascara à applicateur intégré. Junior et son frère vendent la société familiale dans les années 70. Celle-ci change de mains plusieurs fois et se retire même du marché américain entre 2009 et 2016. Le talent et l’innovation n’ont cependant jamais quitté la famille: les arrière-petits-fils de Max Factor ont fondé en 1990 la marque Smashbox, spécialiste du teint parfait.

Les dates clés de Max Factor

1914: Le maquillage utilisé par les acteurs de cinéma n’est pas adapté aux conditions de tournage. Le cosméticien Max Factor invente le Supreme greasepaint, qui remporte un succès immédiat avec sa texture innovante.

1935: L’apparition de la couleur au cinéma a engendré de nombreux défis, dont des étranges effets de lumière bariolée sur le visage des comédiens. Max Factor imagine alors le Pan-Cake, premier véritable fond de teint utilisable en studio et au quotidien et qui prévient la brillance.

2022: En as des cosmétiques longue tenue, avec notamment la sortie du mythique rouge à lèvres Tru-Color, inventé en 1940, la griffe Max Factor lance la version moderne Lipfinity en 2000. Un incontournable de la marque, encore commercialisé aujourd’hui.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Laurène vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E81: Comment aider nos proches vivant un burnout ou une dépression

Dans vos écouteurs

Podcast Tout va bien E80: L'utilité de l'EFT dans la gestion du stress

Notre Mission

À la recherche d'un nouveau souffle pour votre allure ou votre maison? Toutes les tendances mode, beauté, déco pour inspirer votre quotidien!

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina

Merci de votre inscription

Ups, l'inscription n'a pas fonctionné