Femina Logo

coiffure

Crowdfunding: Sixtus, le premier salon de «coiffures à la carte» de Lausanne

Crowdfunding: Sixtus, le premier salon de «coiffures à la carte» de Lausanne

Le concept des «Hair Dry Bar» connaît un grand succès aux Etats-Unis.

© iStock

Pour les coupes et les couleurs, il faudra repasser. Sixtus se concentre uniquement sur les coiffures. Le concept s’inspire des «Hair Dry Bar» qui ont vu le jour en Amérique. Avec ou sans rendez-vous, on s’y rend pour s’offrir une tresse fishtail, un chignon flou ou de belles boucles en cascade.

Fabienne et Raffaella, les instigatrices du projet, ont lancé une campagne de crowdfunding pour pouvoir réaliser leur rêve. Elles expliquent ainsi leur démarche sur le site wemakeit:

Nous voulons créer un espace où les femmes se font belles et où les enfants se font plaisir (ateliers coiffures, anniversaires, etc.) Pour cela, nous nous appuyons sur les compétences de professionnels (elles) de la coiffure et construisons une équipe composée de personnalités créative, expérimentées et par-dessus tout enthousiastes!

Un salon pas comme les autres au centre de Lausanne

Pour pouvoir ouvrir Sixtus, les deux amies ont besoin de réunir 50 000 fr. Elles proposent des contreparties alléchantes, telles que le pack «Sixtus VIP»: pour 600 fr., on bénéficie d’une coiffure par mois à 50% durant un an et d’une pose de vernis offerte à chaque séance. On craque également pour le forfait «Air de famille» qui nous permet, pour 300 fr., de passer un moment privilégié avec sa maman, ses sœurs, sa nièce, etc.

Avouons-le: ce service risque bien de nous sauver la mise un jour ou l’autre. Surtout si, comme nous, vous n'arrêtez pas d'épingler des coiffures sur Pinterest... sans jamais réussir à les reproduire. On croise les doigts et on espère que d’ici fin juillet, Raffaella et Fabienne parviendront à réunir la somme nécessaire pour s’installer au centre de Lausanne.


A lire aussi:
Les femmes, championnes du crowdfunding
5 projets de crowdfunding auxquels on croit
Pinterest: 30 queues-de-cheval à tester absolument

Podcasts

DANS VOS ÉCOUTEURS

E6: Arrêter de manger nos émotions pour vivre plus sereinement

Dans ce 6e épisode du podcast «Tout va bien», le micro-nutritionniste Jean Joyeux nous explique d'où viennent nos fringales et nous aide à comprendre pourquoi nous nous jetons parfois sur le Nutella, après une journée stressante. Pour retrouver une approche plus sereine de l'alimentation et la libérer de l'emprise de notre cerveau!

DANS VOS ÉCOUTEURS

E5: Adopter le rythme sportif qui nous convient pour booster notre forme

Ne pas faire de sport pendant 3 semaines ou préférer trois mini-séances de 10 minutes plutôt qu'un cours complet, ce n'est PAS GRAVE: et c'est une coach qui nous le dit! (Adios, culpabilité!)

Vidéos

Notre Mission

À la recherche d'un nouveau souffle pour votre allure ou votre maison? Toutes les tendances mode, beauté, déco pour inspirer votre quotidien!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.