Femina Logo

La question

Comme beaucoup d’hommes aujourd’hui, j’ai de la peine à faire des rencontres dans la «vraie vie», du coup, j’ai mis mon profil sur plusieurs sites de rencontre. C’est grisant de discuter avec une multitude de femmes et j’ai pu faire pas mal d’expériences sexuelles avec une facilité déconcertante. Pourtant je reste célibataire, alors que mon vœu est d’avoir une relation profonde et de fonder un foyer. Je souffre de cette solitude alors que je fais tout pour en sortir. [Philippe, 36 ans]

La réponse

Votre solitude vous semble injuste car vous avez l’impression de vous donner tous les moyens pour faire la rencontre que vous espérez, celle de votre vie. Je me permets de relancer votre réflexion sur quelques questions complémentaires.

Vous multipliez les «conversations» sur divers sites de rencontre, mais cela peut devenir compulsif ou addictif, comme si ces échanges représentaient une solution rapide à une charge émotionnelle – angoisse, tristesse, ennui ou solitude. Il peut s’en dégager une impression de consommation sexuelle et non pas une invitation à apprendre à se connaître et à approfondir une relation. En réponse, certaines femmes peuvent aussi se situer dans le même registre: elles ne vous prennent pas au sérieux sur le plan sentimental ou humain, car la relation est d’emblée essentiellement sexuelle.

Seriez-vous prêt à choisir entre votre quête d’expériences sexuelles multiples et rapides, et votre souhait de rencontrer la femme avec qui fonder une famille? Ce désir nécessite de prendre le temps et de «mettre vos billes dans un panier unique», peut-être en cessant les diverses conversations en cours. Oui, cela implique des renoncements, comme pour tout choix.

La difficulté à faire des rencontres dans la «vraie vie», il est vrai, est fréquente. Il faut avouer que nous, femmes, pouvons être moins qu’avenantes face aux hommes qui ont le courage de nous aborder dans un bar ou un bus. Cela dit, donnez-vous aussi dans la vraie vie ces signaux ambigus – recherche d’objets sexuels plutôt que de la rencontre amoureuse – et vous interrogez-vous sur quelles peurs peuvent se cacher là-dessous? Bonne continuation, en vous souhaitant une belle rencontre cet automne!

Notre experte

Cette semaine, envoyez vos questions à Laurence Dispaux, psychologue-psychothérapeute FSP, conseillère conjugale FRTSCC, sexologue clinicienne ASPSC: laurence.dispaux@femina.ch


A lire aussi:
Participez à notre grand sondage sur les Romandes et le sexe
#FeminaOpinion: ras-le-bol des couples!
Rencontres en ligne: comment dépasser l'échange virtuel?

Podcasts

Dans vos écouteurs

E16: Apprendre à se déconnecter pour se retrouver

Si vous n'osez même pas vous demander combien de temps vous consacrez au «scrolling» chaque jour, cet épisode est fait pour vous. Doux rappel pour les «smartphone-addicts», il nous encourage à prendre un pas de recul, en questionnant les raisons qui nous poussent à dégainer notre téléphone... pour reprendre l'habitude de lever les yeux!

Avec le soutien de Homegate

Dans vos écouteurs

E15: Comment soigner l'orthorexie, l'obsession de bien manger

En découvrant les centaines de recommandations, études et «régimes detox» dont nous bombarde la Toile, il n'est pas difficile de devenir légèrement parano, en pensant à son alimentation. Mais comment manger sainement, sans que cette envie ne vire à l'obsession ou nous dérobe toute notion de plaisir? Dans cet épisode, une diététicienne nous aide à identifier le trouble très moderne de l'orthorexie, à simplifier notre rapport à l'alimentation et surtout... à retrouver le bonheur de manger!

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.