Femina Logo

sexo

Participez à notre grand sondage sur les Romandes et le sexe

Couple sexe lit
© Getty

Le sexe, c’est compliqué. Au-delà de cette lapalissade, comment, en 2017, vivons-nous notre libido? Nous, les habitantes de Suisse romande… Car malgré son omniprésence dans les magazines comme sur nos écrans petits et grands, la sexualité, la vraie - c’est-à-dire la mienne, la vôtre, la nôtre, nos envies, nos peurs, nos fantasmes - reste assez tabou, non? Alors, chez Femina, on s’est dit que, même intime, ou précisément parce qu’il l’est, le sujet méritait qu’on le traite avec égards. Qu’on enquête au plus près de notre réalité à nous. Donc qu’on donne la parole à nos lectrices et nos internautes, à toutes celles qui nous suivent, semaine après semaine, dans le magazine et sur les réseaux sociaux.

Parce que les Suisses ne sont pas vraiment des Européens comme les autres, parce que les Suisses romands ne pensent pas forcément tout comme leurs voisins d’outre-Sarine et parce que vous, femmes romandes, avez peut-être quelques divergences avec vos copines de Zurich ou Saint-Gall, nous avons imaginé un questionnaire qui vous est tout particulièrement destiné. Et comme on y parle - parfois - crûment, il est réservé aux Romandes de plus de 18 ans.

Notre sondage Femina

Les derniers chiffres, publiés par un sondage national mené fin 2016 sur mandat de l’Office fédéral de la santé publique pour la campagne Love Life, nous ont fourni de premiers indices que nous vous partageons ici, et qui nous donnent envie d’en savoir plus.

Ainsi, les Suissesses auraient en moyenne 6 partenaires au cours de leur vie - le chiffre augmentant sensiblement chez celles qui se disent bisexuelles. Elles seraient par ailleurs, de leur propre aveu, 24% à avoir trompé leur partenaire stable. C’est moins que ces messieurs, mais ça représente tout de même un bon quart. Bon, après, il semblerait que 60% d’entre elles regrettent leur rencontre d’un soir - ça fait tout de même un sacré nombre de déceptions, non? Et on ne vous dira rien, pour ne pas vous influencer, du plaisir en solitaire, tabou ultime, de cet orgasme féminin qui intrigue tant les hommes ou de ce sexe en groupe dont les champions toutes catégories seraient… les Genevois!

«Le sexe sans amour est une expérience vide. Oui mais, parmi les expériences vides, c’est une des meilleures», disait Woody Allen. Bien trouvée, sa petite phrase ne parle pas de la même manière à tout le monde. Alors, vous, prenez quelques minutes et faites entendre votre voix (qui restera anonyme, évidemment) sur le sujet!

Participez au sondage

Et, le 4 juin prochain, dans un numéro Spécial Sexe, le magazine Femina présentera les résultats de cette étude mis en perspective par la rédaction. Le printemps sera chaud.


A lire aussi:
Que font les Suisses sous la couette?
Epilation intégrale: les risques et les avantages d'une pratique de plus en plus répandue
Plaisir: le dirty talk secoue la couette

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E24: Oser dire "non" sans culpabiliser

Si vous êtes du genre à accepter toutes les sorties, à prêter main forte dès que vous en avez l'occasion et à éviter l'articulation d'un simple «non», cet épisode est fait pour vous. Une psychologue nous explique comment établir des limites (au travail ou en privé), clarifier nos propres besoins et créer le parfait équilibre entre le «oui» généreux et le «non» libérateur. Car ce petit mot délicat peut parfois s'avérer essentiel. 

Dans vos écouteurs

E23: Comprendre notre microbiote intestinal pour mieux le soigner

S'il vous arrive de vous poser des questions sur votre digestion, cet épisode est fait pour vous. Le Professeur Gilbert Greub, Directeur de l'Institut de Microbiologie du CHUV, nous explique le fonctionnement du microbiote intestinal, corrige certaines de nos idées reçues et nous rassure sur de nombreux points. On en parle enfin, pour se sentir mieux (et éclairé) ensuite!

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina