sexo

    La Suède a trouvé un mot pour la masturbation féminine

    Regrettant qu’il n’existe pas de terme pour désigner la masturbation féminine, une association suédoise avait initié un concours du meilleur néologisme. Les habitants du pays se sont finalement prononcés pour le mot «klittra».

    Publié le 
    30 Juin 2015
     par 
    Nicolas Poinsot

    Klittra. Non, ce n’est pas le dernier modèle d’armoire en kit proposé par une grande enseigne de meuble suédoise. C’est un peu plus… intime. Klittra est en effet le néologisme approuvé par les habitants de la patrie d’ABBA pour nommer la masturbation féminine.

    En 2014, l'Association suédoise pour l'éducation sexuelle (RFSU) avait souhaité créer un mot spécifique pour évoquer les plaisirs solitaires féminins, lançant un concours pour élire le meilleur terme. «Quand on parle de masturbation, on pense principalement aux hommes et on n'imagine pas que c'est quelque chose de commun chez les femmes, expliquait alors la porte-parole de l’association. Sans mot dans le langage, comment pouvons-nous en parler tout simplement?»

    L’annonce avait en tout cas fait mouche, puisque 1200 propositions ont été envoyées en l’espace d’une année. Le gagnant est ainsi une contraction du nom commun klitoris (clitoris) et du verbe glittra (briller). Prochaine étape: tenter de faire entrer ce nouveau mot dans tous les dictionnaires de suédois…

    A lire également
    jambes femme murs tagués
    Aline est un jour tombée dans l’enfer de la drogue et de ses déviances.
    O
    Sur le plaisir en solo, on dit tout et son contraire.
    O
    iStock
    Après le slow food, place au slow sex! Finis les petits «cinq à sept» vite faits bien faits.
    O
    Voyage
    Seul, en duo, entre amis ou en famille: trouvez LA destination qui vous inspirera une folle envie d'évasion.
    O
    News loisirs
    Activités sportives, restos et hôtels coups de cœur ou encore festivals de musiques à ne pas manquer... toutes nos idées pour passer un hiver au top!
    O
    News loisirs
    Tous les «Potterheads» vont avoir envie de se ruer sur cette nouvelle adresse fantasmagorique!
    O
    × Je m'abonne abonnements