Femina Logo

Chronique sexe

Lumières tamisées et ombres révélées: quand le sexe (nous) éclaire

Chronique sexe romy siegrist lumieres eclairage tamisees et ombres revelees quand la sexualite nous eclaire

«La sexualité est une force qui peut venir irradier les zones blessées. Elle est une puissance qui rend rayonnantes les personnes qui l’accueillent et la travaillent.» - Romy Siegrist

© PETITES LUXURES

Qu’est-ce que la sexualité vient mettre en lumière chez nous, et que mettons-nous en lumière en sexualité? Concernant ce deuxième point, certaines personnes préféreront la pratiquer dans le noir, souvent gênées par leur relation au(x) corps, ou parfois dans la crainte de l’apparence qu’elles pourraient avoir dans ce moment où le plaisir (et l’autre…) les prend, laissant toute possibilité de contrôle facial à la porte. Certaines s’amuseront à faire du sexe dans la pénombre, renforçant ainsi l’éveil des sens autres que la vue, tout en rendant le visuel plus doux.

D’autres encore se réjouiront d’installer un éclairage sur mesure, propice à rejoindre leur érotisme et leurs fantasmes, à mettre en valeur certaines parties du corps, et se découvriront des talents d’éclairagistes hors pair (bougies, guirlandes, ou LED multicolores, choisissez votre camp et votre angle d’éclairage). Soigner l’atmosphère d’un moment sexuel peut être un plus – quand il n’est pas simplement une nécessité pour se sentir plus à l’aise avant de rentrer dans ce moment d’échange intime, ce moment où nous allons nous retrouver sous les feux des projecteurs (et parfois de projections).

Ces rencontres qui mettent en lumière nos ombres

Car au-delà de comment illuminer ce moment, de comment allumer le feu (de l’envie), il est intéressant de prêter attention à ce que ces rencontres viennent mettre en lumière de nos ombres. La «pulsionnalité sexuelle» serait-elle cousine de la lumière pulsée, venant déraciner nos angoisses et nos peurs, nos hontes, nos jeux de pouvoir, les faisant émerger pour mieux pouvoir les travailler, et pour enfin leur souffler dessus entourés d’une odeur de feu (de joie)?

La sexualité pourrait dès lors être utilisée dans une intention de soin, couplée à une attention à soi et à l’autre, aux autres, afin de transcender tout cela. Elle est une force qui peut venir irradier les zones blessées. Elle est une puissance qui rend rayonnantes les personnes qui l’accueillent et la travaillent. Elle ouvre cet espace où l’on découvre l’autre autrement, où l’on voit ses rai(e)s (et pas que de lumière), et où l’on aperçoit ses fesses – oh, lumineux atour. «Et lux perpetua», comme on dit.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

La Rédaction vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E78: Comment prévenir le cancer de la peau

Dans vos écouteurs

E77: Comment mieux vivre nos émotions au quotidien

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina

Merci de votre inscription

Ups, l'inscription n'a pas fonctionné