Femina Logo

Les comédies romantiques, ou «Rom Com» pour les intimes, ce sont ces longs-métrages étiquetés «pour filles». Dans la liste: «Pretty Woman», «20 ans d’écart», «Coup de foudre à Notting Hill», «Holiday», «Love actually»… On en a toutes regardé, on a même parfois versé une larme au moment où l’héroïne épouse enfin son amour de jeunesse/prof de sport/cousin caché/Mac.

Le Meufisme est une websérie diffusée sur YouTube faite par et pour des meufs. Camille Ghanassia et Sophie Garric, les deux productrices, racontent des histoires de «meufs lambdas» comme vous et moi avec pertinence et humour. Après s’être attaqué à la figure maternelle, au mythe de la princesse ou aux soirées cupcakes, le Meufisme décortique les comédies romantiques.

Une héroïne «un peu cucul, un peu con-con»

«100% des comédies romantiques nuisent gravement à la santé d’un couple», affirme-t-on dans la vidéo. Le mal incarné, vraiment? «Au début, on te fait croire que l’héroïne est une nana lambda comme toi, raconte la voix off. Sauf qu’en général elle habite un 12 pièces avec vue sur Manhattan, qu’elle ait du boulot ou non.» Dans chacun de ces films, les héroïnes passent toujours, à un moment ou un autre, par la case relooking: «l’amour ça s’attrape mieux en Prada qu’en salopette Zara», clame la voix off. Les femmes sont ainsi très souvent réduites à être «un peu cucul, un peu con-con» dans ce type de production.

Faites-vous votre propre avis sur la question en visionnant la vidéo!

Muriel vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.