Femina Logo

Le mannequin néerlandais pensait inspirer les mamans du monde entier. Mais quand «Vogue» a publié ce shooting réalisé en collaboration avec Bugaboo, une marque de poussette qui présente son nouveau modèle designé pour les mamans accros au running, les mères n’ont pas été convaincues.

Sur la page Facebook du label, certaines se sont offusquées du corps hyper athlétique d’Ymre Stiekema et de sa tenue estivale, comme l’a aussi relayé le site «Yahoo Parenting».

«Je préfère courir nue avec mes enfants», commente une internaute apparemment peu sensible à la série mode de «Vogue». Un sarcasme que l’on retrouve ici: «Je ne peux pas croire qu’ils m’aient prise en photo en train de courir!» dit avec moquerie une autre femme. Enfin une dernière maman imagine au 10e degré, «J’ai deux enfants et si je courais comme ça pour aller à l’école ce serait parce que j’aurais oublié de m’habiller parce qu’on est en retard, que mon enfant de 5 ans serait tombé de sa trottinette, que mon fils de 2 ans aurait refusé d’enfiler ses chaussures. Sans oublier que j’aurais probablement oublié de m’épiler. Voilà une bonne image pour vous.»

Pourtant, cette série en question parlait du phénomène du running avec son enfant. Un sujet de société qui aurait dû emballer un peu plus les filles… Une autre internaute dépeint tout de même un poil de jalousie dans ce débat online: «Vraiment Mesdames? Vous êtes si promptes à juger ou si jalouses que vous vous sentez obligées de remettre en question ce qu’elle porte pour courir?». Pour finir, sur le site de Vogue, on peut lire un message plus positif, «Si je ressemblais à ça, je tenterais le coup! Elle est vraiment en train de combattre le baby blues, de l'air frais et de l'exercice, c'est une bonne initiative!»

Un mannequin healthy

Dans une interview accordée à Bugaboo, Ymre Stiekema, maman d’une petite fille de 2 ans, se défend avec sincérité: «J’avais hâte de reprendre mon entraînement après avoir accouché, mais je devais attendre six semaines, ce que j’ai fait». La Néerlandaise de 23 ans est en réalité une fan de course, «Mon père court des marathons depuis toujours et j'avais l'habitude de l'accompagner. Courir est un très bon moyen de se vider la tête et de profiter du paysage.»


Photos: Duy Vo/Vogue Netherlands/Bugaboo

«The Guardian» l’assure, «les ventes de poussettes de course ont régulièrement augmenté pendant plusieurs années.» De meilleurs modèles voient donc le jour pour jogger avec son baby et sans que celui-ci soit secoué.

Cet engouement pour le running est une vraie tendance actuelle que l’on vous parlait déjà dans notre enquête «Qu’est-ce qui fait courir les femmes?» en mai 2015, car la course n’a jamais été aussi populaire en Suisse. Comme dans le monde. Alors, prêtes à chausser vos baskets ce week-end? Avec ou sans bébé? Donnez-nous votre avis.

Juliane vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E10: Devenir plus optimiste pour vaincre les pensées négatives

Un train annulé, une dispute, une gaffe (monumentale) en pleine réunion: il n'est pas toujours facile d'éviter que les imprévus du quotidien ne gâchent notre journée. Pourtant, il est totalement possible de choisir tous les matins d'être de bonne humeur et ainsi mieux rebondir face aux obstacles de la vie. La psychologue Brigitte Favre nous aide à reprendre le contrôle, pour remplacer les soupirs par les fous rires.

Dans vos écouteurs

E9: Apprendre à se ressourcer pour éviter l'épuisement

Dans le rythme effréné que nous impose l'année 2019, il est de plus en plus facile de s'oublier... De la méditation à la culpabilité, en passant par le courage de dire «non», cet épisode aborde les obstacles mentaux au repos, ainsi que des manières de ralentir le rythme, le temps de reprendre pied et de respirer un bon coup.

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.