Femina Logo

Girl power

Un nouveau jeu de cartes met en lumière des figures féminines suisses

Jeu de cartes met en lumiere des figures feminines suisses

«L’idée m’est venue après la grève du 14 juin 2019, partage Mélissa Veuthey, membre du Collectif Femmes* Valais. Je souhaitais réunir les générations autour de femmes inspirantes et aborder des thématiques féministes d’une autre façon, de manière à la fois amusante et informative.»

© Getty Images

Le concept se décline sous deux formes différentes, mais l’objectif est clair: visibiliser des Suissesses inspirantes ayant brillé dans leurs univers de prédilection.

Né sous l’impulsion de Mélissa Veuthey, membre du Collectif Femmes* Valais, ce jeu des 7 familles version féministe représente des figures incontournables d’hier et d’aujourd’hui, dans les domaines du sport, de l’aventure, des sciences, de l’engagement, des arts, des métiers et des Lettres. Pour réaliser ce projet, le collectif s’est tourné vers plusieurs illustratrices, dont Anda (Anne-Danielle Furrer), Marie-Morgane Adatte, Hélène Becquelin, Cécile Giovannini, Maëlle Schaller, Caroline Schindelholz et Mathilde Veuthey, lesquelles ont créé les portraits des femmes mises à l’honneur sur chaque carte.

«L’idée m’est venue après la grève du 14 juin 2019, partage Mélissa Veuthey. Je souhaitais réunir les générations autour de femmes inspirantes et aborder des thématiques féministes d’une autre façon, de manière à la fois amusante et informative.»

«Et si j’étais?»: Une expo à ne pas manquer

Si le jeu ne sera disponible qu’en automne 2021, il est déjà possible de découvrir les œuvres proposées. Jusqu’au 26 septembre 2021, le Ganioz Project Space du Manoir de la Ville de Martigny (VS) abrite l’exposition «Et si j’étais?», laquelle retrace toutes les étapes de création du jeu. Mise en place par la curatrice indépendante Lucile Airiau, elle présente une rencontre unique avec les femmes représentées, leur histoire et leurs débuts. Le cheminement entre les différents portraits illustrés est imaginé de sorte que chacun.e quitte l’exposition plein.e d’inspiration et de confiance, en se demandant «Et pourquoi pas moi?». Car au-delà du jeu de cartes, il s’agit avant tout d’ouvrir la discussion.

«Le jeu représente un bon outil, car il est intergénérationnel et ludique, commente Lucile Airiau. Mais il s’agit surtout d’un excellent médium, pouvant poser de véritables bases de réflexion. Le but est de faire connaître auprès des plus jeunes des exemples de femmes inspirantes et de leur offrir des modèles de personnes ayant suivi leur passion.» En tout, les cartes dressent le portrait de 42 femmes issues de tous les cantons francophones (incluant Berne) et dotées de parcours très différents.

Les créatrices du projet tenaient vraiment à ce que la sélection reflète une grande diversité dans les profils. «Le jeu fait cohabiter des sage-femmes, pilotes de locomotives, sportives… les enfants ont aussi des parcours et des passions différentes: ils doivent pouvoir se tourner vers des figures en lesquelles ils se reconnaissent pleinement», ajoute Mélissa Veuthey.

En août 2021, le vernissage de l’exposition avait notamment accueilli plusieurs femmes représentées dans les cartes, dont la climatologue Martine Rebetez, la championne d’athlétisme transplantée Gisèle Ceppi ou encore la championne de ski nautique assis Anne Othenin-Girard. «Elles étaient très touchées de voir leur portrait, certaines ne se reconnaissaient pas vraiment, raconte Lucile Airiau. Ce moment était vraiment émouvant et c’est là que réside la force du projet, selon moi: il permet de susciter des rencontres, de créer des échanges.»

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Ellen vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E61: Ce que nos tocs et petits réflexes peuvent dire de nous

Dans vos écouteurs

E60: Vos questions sur l'alimentation des enfants

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina

Merci de votre inscription

Ups, l'inscription n'a pas fonctionné