Femina Logo

Lothar et Elke Gärtner ont toujours adoré voyager et sont deux irréductibles des séjours en campings. En parcourant le monde et l’Europe en particulier, ils auraient ainsi dû emmagasiner d’innombrables souvenirs et conserver de précieux moments dans leur mémoire. «Auraient dû», puisqu’en 2006, Elke a été diagnostiquée comme étant atteinte de la maladie d’Alzheimer. Ainsi, tous les nombreux périples réalisés par le couple menaçaient de s’effacer.

Un pèlerinage d’une année

Les deux Allemands prennent alors la décision d’organiser un long voyage d’une année en 2008, avant que l’état de santé d’Elke ne s’aggrave. Ils débutent ce dernier à Eppingen, une ville située dans le sud de l’Allemagne dont ils sont tous deux originaires, puis passent par la Pologne, la Lituanie, la Lettonie, l’Estonie pour finir à Saint-Pétersbourg. Ce voyage en caravane, qui sera leur dernier, est vécu comme un pèlerinage à travers les lieux qui les ont marqués et qui ont forgé leur amour.

Toutefois, les amoureux ne partent pas seuls. Ils embarquent avec eux la photographe Sibylle Fendt. Cette dernière, immergée dans l’intimité du couple, réalisera un reportage très touchant (voir ci-dessous). L’artiste a réuni tous ses clichés dans un livre, «Gärtners Reise» («Le voyage des Gärtner). «Avec cet ouvrage, Sibylle Fendt nous invite à voir la démence d’une façon différente, note le site internet CphMag. Elle ne se focalise pas sur l’affliction, mais sur la vie qu’il reste à vivre, remplie de joie et d’amour.»

Sibylle Fendt
1 / 14© DR
Sibylle Fendt
2 / 14© DR
Sibylle Fendt
3 / 14© DR
Sibylle Fendt
4 / 14© DR
Sibylle Fendt
5 / 14© DR
Sibylle Fendt
6 / 14© DR
Sibylle Fendt
7 / 14© DR
Sibylle Fendt
8 / 14© DR
Sibylle Fendt
9 / 14© DR
Sibylle Fendt
10 / 14© DR
Sibylle Fendt
11 / 14© DR
Sibylle Fendt
12 / 14© DR
Sibylle Fendt
13 / 14© DR
Sibylle Fendt
14 / 14© DR

Muriel vous suggère de lire aussi:

Podcasts

DANS VOS ÉCOUTEURS

E6: Arrêter de manger nos émotions pour vivre plus sereinement

Dans ce 6e épisode du podcast «Tout va bien», le micro-nutritionniste Jean Joyeux nous explique d'où viennent nos fringales et nous aide à comprendre pourquoi nous nous jetons parfois sur le Nutella, après une journée stressante. Pour retrouver une approche plus sereine de l'alimentation et la libérer de l'emprise de notre cerveau!

DANS VOS ÉCOUTEURS

E5: Adopter le rythme sportif qui nous convient pour booster notre forme

Ne pas faire de sport pendant 3 semaines ou préférer trois mini-séances de 10 minutes plutôt qu'un cours complet, ce n'est PAS GRAVE: et c'est une coach qui nous le dit! (Adios, culpabilité!)

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.