Femina Logo

news société

Tinder: «Si tu étais plus mince, je t’épouserais»

O MICHELLE THOMAS facebook
© Twitter

Michelle Thomas était plutôt optimiste une fois son rencard avec Simon terminé. Quelques verres, un restaurant et un baiser échangé auraient pu être les prémisses d’une belle relation.

Mais le lendemain, la jeune femme déchante. Elle reçoit un message de l’homme en question, un certain Simon. Il lui confie qu’il a passé une magnifique soirée en sa compagnie. «Je t’adore, tu es malicieuse, drôle et simplement le genre de fille avec qui j’aimerai sortir». Jusque-là tout va bien. Sauf que le bellâtre à l’indélicatesse de lui faire remarquer qu’elle est trop enrobée à son goût et que si elle était plus mince il l’épouserait sur-le-champ.

Michelle accuse le coup mais décide de répondre publiquement au malotru.

«J'aime ce à quoi je ressemble»

La jeune femme aime l’image que lui renvoie son miroir, mais explique à Simon qu’il a réussi à (r)éveiller en elle l’angoisse de beaucoup de femme, celle d’être trop grosse. Elle le remet également à sa place en lui faisant remarquer que son «bodyshaming» (expression employée pour désigner le fait de blâmer quelqu’un pour son corps) est inacceptable, sadique et blessant.

«Elle a une trop bonne opinion d'elle-même, elle a besoin d'être un peu rabaissée» voilà comment Michelle, qui s’est toujours vue en femme confiante et heureuse, explique le comportement de Simon.

Depuis quelque temps, de nombreuses femmes luttent contre le bodyshaming et plus encore contre le fatshaming (grosse phobie). L’été dernier, certaines anglaises et américaines partageaient des photos d’elles en maillot de bain sur les réseaux sociaux via le hashtag #fatkini.

On peut voir sur son compte Instagram que Michelle Thomas a par ailleurs participé au hashtag #everybodysready (tout le monde est prêt), inventé pour railler les publicités montrant de jeunes femmes minces à l'extrême en maillot de bain et prêtes pour se montrer sur la plage.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

Episode spécial: Interview d'été avec Juliane et Ellen

Avant la petite pause estivale du podcast, nous voulions vous remercier pour votre écoute et votre présence, toujours plus nombreuse! Dans cet épisode spécial, chacune d'entre nous interviewe l'autre quant à ses meilleurs souvenirs et anecdotes d'été... pour vous mettre dans l'ambiance des vacances.

Dans vos écouteurs

E37: Mieux comprendre et gérer l'hypochondrie

S'il vous arrive d'angoisser à l'idée d'avoir contracté une maladie, avant de réaliser que vous vous êtes inquiétés pour rien, cet épisode est pour vous! Une psychologue nous parle de l'hypochondrie, de ses possibles causes, et nous propose des exercices destinés à l'enrayer, à raisonner notre cerveau inquiet et à interrompre les cycles de pensée anxieux. 

Avec le soutien du Groupe Mutuel

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina