Femina Logo

USA

Le point sur l'Election Day: que s'est-il passé jusqu'ici?

Election presidentielle americaine 2020 joe biden donald trump

Le résultat final n'a pu être annoncé durant la soirée présidentielle du 3 novembre 2020, car le processus de dépouillement est ralenti par la pandémie et le grand nombre de bulletins de vote expédiés par courrier.

© Getty Images

18h 00, le 7 novembre 2020: Joe Biden deviendra le 46e président des Etats-Unis

Les médias américains viennent enfin de l'annoncer: Joseph Biden succèdera à Donald Trump! Le compte est bon, le candidat démocrate vient de remporter 273 grands électeurs, rendant sa victoire indéniable.

Plus d'informations

Le résumé de la semaine

Alors que les résultats tendent actuellement vers une victoire de Joe Biden, auquel il ne manque plus que 17 grands électeurs, les médias américains n'osent pas encore annoncé le grand gagnant: le décompte est toujours en cours et les marges d'avance du candidat démocrate sont extrêmement fines. L'Etat de la Géorgie devra peut-être s'adonner à un recompte, sur la demande de Donald Trump, rallongeant davantage le processus. Il se pourrait cependant que les résultats deviennent suffisamment clairs pour prononcer la victoire de Biden, avant la fin totale du dépouillement.

Pourquoi est-ce aussi long?

«Personne ne pourra déclarer victoire dans la soirée, car nous ne connaissons pas encore le résultat.» Si la CNN n'a cessé de marteler ce point, durant sa couverture live de l'Election Night, dans la nuit du 3 au 4 novembre 2020, c'est parce qu'il a été incessamment contesté par Donald Trump durant des mois. En effet, le président actuel n'a pas exclu qu'il annoncerait sa victoire avant le décompte final, qui pourrait survenir bien plus tard qu'espéré. En raison de la crise du coronavirus, de nombreux citoyens (majoritairement démocrates) ont choisi de voter à distance et en avance, faisant parvenir leur bulletin par courrier. Ces scrutins-là sont souvent comptés en dernier, ce qui explique le soudain retournement de situation survenu entre le 3 et le 4 novembre, en faveur de Joe Biden.

Pour rappel, le président américain n'est pas élu d'après un nombre total de votes, mais d'après les Etats remportés. Chacun de ces Etats rapporte au candidat un nombre de points (grands électeurs), vaguement basés sur la taille de sa population. Le candidat atteignant 270 grands électeurs devient le nouveau président.

Notons que si le candidat démocrate remporte l'élection, Kamala Harris sera la première femme, et la première femme de couleur, à devenir vice-présidente des Etats-Unis.

7 novembre 2020:

10h: La victoire semble approcher, mais l'annonce n'a pas encore eu lieu

La situation n'a pas beaucoup changé, hormis la lente et maigre progression supplémentaire de Joe Biden dans certains Etats cruciaux. Le décompte touche à sa fin et la victoire du candidat républicain devient de plus en plus prévisible. Durant un discours, prononcé durant la nuit du 6 au 7 novembre (heure suisse), Joe Biden demande à la population de se montrer patiente et de laisser la démocratie faire son travail.

Or, une victoire de Donald Trump semble de plus en plus invraisemblable, sachant que l'avance de Biden dans les quatre Etats cruciaux (Pennsylvanie, Arizona, Nevada et Géorgie) reste visible, bien que maigre. Les médias américains n'osent toutefois pas encore annoncer le gagnant, puisque le décompte est toujours en cours.

6 novembre 2020:

17h 00: L'avance de Joe Biden grandit...

... lentement mais sûrement! En Pennsylvanie comme en Géorgie, les chiffres s'avèrent, de plus en plus, en faveur de Joe Biden! À noter que si la marge est trop fine (inférieure à 0,5%), l'un des deux candidats peut exiger que les voix soient recomptées. Pour l'heure, le dépouillement se poursuit, touchant à sa fin, à l'exception de celui de la Pennsylvanie, qui pourrait demander encore quelques jours. Le gagnant pourrait toutefois être identifié avant la fin totale du dépouillement et, à cet instant, les chances semblent être du côté de Biden.

Entre temps, plusieurs chaînes de télévision américaines ont renoncé à diffuser les discours de Donald Trump, qui appelle toujours à un arrêt du décompte et clame qu'on lui a «volé» l'élection.

11h 30: Joe Biden prend de l'avance dans l'Etat de Géorgie

Retournement de situation! Alors que le président Trump tenait jusqu'ici une belle avance sur son rival, le dépouillement se poursuit et marque progressivement... une majorité de voix pour Joe Biden! Si rien n'est encore joué, puisque la marge est extrêmement fine, les bulletins de vote ont presque tous été ouverts.

09h 00: Toujours rien mais... les marges rétrécissent

Le total de grands électeurs de deux candidats stagne, alors que le décompte est toujours en cours dans plusieurs Etats cruciaux. On attend toujours les résultats de la Pennsylvanie, de l'Arizona, de la Géorgie et du Nevada. Le suspense, lui, atteint son apogée, puisque l'avantage du président Trump en Pennsylvanie et en Géorgie décroît sensiblement, au fur et à mesure que les bulletins de vote expédiés en avance et par courrier sont ouvert: la majorité d'entre eux se prononcent en faveur de Joe Biden, qui prend effectivement de l'avance sur Donald Trump dans des Etats que celui-ci pensait gagnés d'avance.

La population retient son souffle, tandis que les médias américains martèlent l'importance d'attendre la fin officielle du dépouillement: l'actuel président appelle en effet à un arrêt du décompte, notamment depuis son compte Twitter (dont certains posts sont masqués par la plateforme). Joe Biden, quant à lui, encourage ses supporters à garder confiance.

La tombée de la nuit, aux Etats-Unis, pourrait potentiellement ralentir davantage le décompte, mais le nombre de bulletins encore à ouvrir rétrécit à vue d’œil.

5 novembre 2020:

06h 30: Il manque seulement 17 grands électeurs supplémentaires à Joe Biden pour gagner

Les choses ont bougé durant la nuit, après plus de 24 heures de suspense et de tensions, tandis que le dépouillement se poursuit, dans les Etats de Pennsylvanie, de l'Arizona et de la Géorgie. Depuis la soirée du 4 novembre, Joe Biden a remporté les Etats du Wisconsin et de Michigan, élevant son total de grands électeurs à 253: il ne lui en manque donc que 17 pour remporter la victoire. Donald Trump, quant à lui, comptabilise toujours 213 grands électeurs. Selon les médias américains, d'autres résultats devraient tomber dans les prochaines heures.

4 novembre 2020:

16h 00: Le duel est toujours serré...

Les choses n'ont pas beaucoup évolué depuis ce matin, sachant que les Etats-Unis émergent de la nuit. Le décompte est toujours en cours et les votes de plusieurs Etats-clés vont s'avérer décisifs. Pour l'heure, Joe Biden a pris de l'avance dans le Michigan et le Wisconsin, tandis que Trump prend la tête en Pennsylvanie. Les Américains retiennent leur respiration. Les résultats restent toutefois extrêmement serrés.

Pendant ce temps, Alexandria Ocasio-Cortez est réélue au Congrès

Alors qu'on attend toujours que le décompte se poursuit, d'autres élections sont en cours: celles des élus au Sénat ou à la Chambre des représentants. Parmi eux, la jeune démocrate Alexandria Ocasio-Cortez, 31 ans, a remporté une victoire face au républicain John Cummings, avec une écrasante majorité de 68% des voix. Elle conserve donc son siège à la Chambre des représentants.

L'élue du 14e district de New York, surnommée AOC, a célébré sa victoire sur Twitter:

9h 00: Le rythme décélère, mais le suspense reste intact

Il est désormais tard dans la nuit aux Etats-Unis et le dépouillement ralentit sensiblement. Dans plusieurs Etats, il reprendra dès le matin. Pour l'heure, les médias américains guettent les pronostics les plus importants: Trump semble, actuellement, remporter la Pennsylvanie, la Géorgie et la Caroline du Nord, bien que le résultat soit particulièrement serré pour cette dernière. L'avance de Joe Biden se dessine toutefois dans les Etats du Nevada et de l'Arizona. Rien n'est fait, le suspense persiste.

Pendant ce temps, les médias américains s'évertuent à le répéter: bien qu'il ait déjà revendiqué sa victoire, cette décision ne revient absolument pas à Donald Trump. Il faudra attendre encore plusieurs heures (au moins) pour connaître l'issue de cette élection et parler de victoire.

8h 30: Donald Trump déclare sa victoire de façon prématurée

Durant une prise de parole, l'actuel Président à résumé les résultats provisoires annoncés durant la soirée, sous des valses d'applaudissements. «Il ne pourra pas nous rattraper», déclare-t-il, persuadé que la victoire est proche.

«Nous allons gagner cette élection et, à ce que je vois, nous l'avons déjà gagnée», ajoute-t-il, avant de remercier ses équipes et son vice-président, comme s'il avait effectivement été réélu de manière officielle. Or, ce n'est pas du tout le cas: la victoire n'est pas encore assurée, le résultat final n'est pas encore connu.

7h 40: Un résultat de plus en plus serré

Joe Biden a remporté, jusqu'ici 220 grands électeurs, face à 213 pour Donald Trump. La nuit est désormais bien avancée aux Etats-Unis: alors que des centaines de milliers de bulletins doivent encore être comptabilisés, plusieurs bureaux de vote reportent la suite du dépouillement au matin.

7h 20: Donald Trump remportera probablement le Texas

Selon les pronostics de la CNN, cet Etat très important devrait également revenir à Donald Trump, élevant son total provisoire de grands électeurs à 209. Le total de Joe Biden s'élève désormais à 220. La course se serre, les Américains retiennent leur souffle.

7h 00: Donald Trump remporte la Floride

Il s'agit d'un Etat très important pour l'élection, sachant qu'il offre 29 grands électeurs à Donald Trump, élevant son total à 171 sur 270. Un coup dur pour Joe Biden, qui espérait remporter cet Etat clé. D'après les pronostics des médias américains, le démocrate a toutefois gagné le Minnesota.

6h 45: Joe Biden reste confiant

La déception est grande pour le candidat démocrate, puisque la «vague bleue» espérée n'est pas survenue. Il se montre toutefois rassurant, déclarant qu'il a encore toutes ses chances de gagner, puisque les résultats pourraient ne pas être officiellement annoncés avant mercredi matin (heure américaine) au plus tôt. Il faudra donc patienter jusqu'à cet après-midi, heure suisse, pour connaître le nom du nouveau président.

Pendant ce temps, Donald Trump accuse, sur Twitter, les démocrates de tenter de lui «voler l'élection», promettant à ses électeurs qu'il ne le laissera pas faire. Le tweet a cependant été masqué, car il comporte des informations susceptibles de porter à confusion ou de véhiculer des informations fausses.

6h 00 (heure suisse): Joe Biden en tête

Le suspense est à son comble, car le début de la soirée électorale n'a dessiné aucune direction claire: les processus de dépouillement étant considérablement ralentis par les complications dues à la pandémie, les présentateurs américains ne cessent de rappeler à leurs spectateurs que le compte n'est pas encore bon, que le résultat final n'est pas encore apparent. Pour l'heure, sur le total de 270 grands électeurs nécessaires à la victoire, Joe Biden en compte 205, contre 136 pour Donald Trump. «L'avance de Biden est visible, mais il s'agit d'un tableau incomplet», rappelle cependant la CNN.

Pour le moment...

Joe Biden a notamment remporté, pour l'instant, une majorité de voix dans les Etats de l'Arizona, la Virginie, le Connecticut, le Delaware, Washington, l'Illinois, le Maryland, le Massachusetts, le New Jersey, Rhode Island et le Vermont.

Quant à Donald Trump, il a marqué des points dans l'Ohio, la Géorgie, l'Alabama, l'Indiana, l'Arkansas, le Kentucky, le Mississippi, l'Oklahoma, le Tennessee et la Virginie occidentale.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Ellen vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E47: Comment renouer avec nos passions

Dans vos écouteurs

E46: Comment renforcer notre système immunitare

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina