Femina Logo

USA

Sarah McBride, première sénatrice transgenre des Etats-Unis

Sarah mcbride premiere elue transgenre congres americain

À 30 ans, la Démocrate a remporté 86% des voix dans l'Etat du Delaware, face à son rival républicain, Steve Washington. En parallèle, le Congrès a également élu, pour la première fois, un homme de couleur homosexuel, en la personne de Ritchie Torres.

© Getty Images

Les yeux du monde sont actuellement rivés sur les élections présidentielles, alors que le duel entre Joe Biden et Donald Trump devient plus intense que jamais. Mais au même moment, des élections importantes se sont également tenues au sein du Congrès américain, durant la nuit du 3 au 4 novembre 2020. Les résultats marquent des victoires importantes pour la cause féministe, ainsi que pour la communauté LGBTQ.

Pour commencer, notons que la première femme transgenre, Sarah McBride, vient d'être élue au Sénat, remportant une majorité de 86% des voix dans l'Etat du Delaware, face à son opposant républicain Steve Washington. Elle obtient donc la position la plus élevée jamais confiée à une femme trans, dans l'histoire des Etats-Unis.

«J'espère que ce résultat pourra prouver à un jeune LGBTQ qu'il y a de la place pour lui dans notre démocratie», a tweeté cette jeune démocrate de 30 ans.

Et Sarah McBride n'est pas la seule à avoir remporté une victoire, puisque les élus transgenres se multiplient sensiblement, depuis quelques années. L'Etat du Vermont a notamment choisi son premier élu ouvertement trans, en la personne de Taylor Small, âgé de seulement 26 ans, nommé à la Chambre des représentants.

En parallèle, le premier homme de couleur gay a également remporté un siège au Congrès, marquant un autre moment historique: il s'agit de Ritchie Torres, 32 ans, qui a raflé la majorité des voix pour le 15e district de New York.

Le Squad reste au complet

Par ailleurs, les quatre membres du groupe progressiste démocrate, surnommé le Squad (ou «la bande») ont toutes été réélues à la Chambre des représentants: Alexandria Ocasio-Cortez (New York), Rashida Tlaid (Michigan), Ilhan Omar (Minnesota) et Ayanna Pressley (Massachusetts) n'ont effectivement eu aucun mal à remporter la majorité des voix dans leurs Etats respectifs.

«Notre sororité est résiliente», a déclaré Ilhan Omar sur son compte Twitter:

La célèbre AOC, la démocrate Alexandria Ocasio-Cortez, 31 ans, a notamment remporté une victoire éclatante face au républicain John Cummings, avec une majorité de 68% des voix.

L'histoire du groupe, initialement constitué en 2018, est notamment retracée par un documentaire Netflix, intitulé Cap sur le Congrès.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Ellen vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E47: Comment renouer avec nos passions

Dans vos écouteurs

E46: Comment renforcer notre système immunitare

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina