Femina Logo

«Tu sais qu’il y a un autre blanc comme toi au taf? Il est au 3ème, vous devriez vous entendre!» Cette phrase vous paraît incongrue? Normal, elle ne concerne jamais les Blancs, mais on a tendance à penser cela des Noirs… Sur Twitter, le hashtag #SiLesNoirsParlaientCommeLesBlancs essaime depuis le 16 février 2016. Le but: souligner avec humour que de nombreux clichés ancestraux demeurent.

Non, l'Afrique n'est pas un pays

Le premier Tweet comportant ce mot-clé est signé Jade, une étudiante en anglais de 19 ans: «C’est tes vrais cheveux? Je peux toucher? Ils sont super lisses, on dirait des poils de chien». Très vite, il a créé le buzz et a été retweeté près de 3 000 fois. Les Noirs francophones n’ont pas manqué de suivre le mouvement en évoquant les sujets qui les touchent au quotidien: l’Afrique perçue comme un seul et unique pays, les prénoms aux sonorités étrangères, le fait que tous les Blacks auraient un sens inné de la danse, l’adoption, etc.

Amalgame, insultes, métaphores douteuses: avec humour, les Twittos démontent les préjugés. Et les petites phrases entendues chaque jour, pas si anodine que cela. Une belle façon de mettre à mal le racisme ordinaire.


A lire aussi:
Humour: «Le jour où Beyoncé est devenue noire»
Traitée de grosse sur Twitter, elle réplique avec humour
Pierce Brosnan: il est temps d'avoir un James Bond noir ou gay

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.