Femina Logo

news société

Oups! L'amour nous pousserait à surestimer l'intelligence de notre partenaire...

Etude nous sur estimons lintelligence de notre partenaire

Il s'avère que les participants masculins de l'étude avaient sur-évalué le Q.I. de leur copine de 36 points. Les femmes, quant à elles, pensaient que leurs chéris possédaient un Q.I de 38 points plus élevé que la réalité.

© Jeremy Banks

Vous êtes persuadée que votre chéri est un pur génie, surtout lorsqu'il détaille la composition chimique de votre nouveau shampooing ou décortique le dénouement du dernier Tarantino? Vous avez sans doute raison; mais peut-être pas autant que vous le pensez...

D'après une étude menée par les Universités de Varsovie et de Western Australia, les sentiments amoureux seraient capables de nous donner une idée totalement fausse du Q.I de l'être aimé. Oups... Si vous preniez un malin plaisir à nier l'expression «l'amour est aveugle», vous allez être déçue.

Afin d'aboutir à ces résultats, publiés dans la revue «Intelligence», les chercheurs ont interrogé plus de 128 couples hétérosexuels, ensemble depuis six ans et plus. Les participants ont été priés de remplir questionnaire, leur demandant d'évaluer leur propre intelligence, ainsi que celle de leur partenaire. Résultat? Nous avons tendance à largement sur-estimer notre propre Q.I... mais également celui de notre moitié!

38 points de Q.I en moins

Imaginez un peu leur déception! Il s'avère que les participants masculins avaient sur-évalué le Q.I. de leur femme ou copine de 36 points. Les femmes, quant à elles, pensaient que leurs maris ou copains possédaient un Q.I de 38 points plus élevé que la réalité.

Par ailleurs, la même étude démontre également que nous choisissons généralement un partenaire possédant un Q.I relativement semblable au nôtre; mais cette ressemblance ne détermine en rien le bonheur d'un couple, ainsi que le souligne le site du «British Psychological Society».


Ellen vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E12: Prendre soin de son couple quand on a des enfants

Dans ce 12e épisode destiné aux parents et aux futurs parents, la thérapeute de couple Anne-Dominique Spertini nous donne des clés et des conseils, destinés à concilier le rôle de «maman» ou de «papa» avec le rôle de conjoint. Rassurante et sincère, elle évoque l'importance de la communication (verbale et physique), la sexualité, la culpabilité, la fatigue et le manque de temps libre. Pour se rappeler qu'on ne peut faire davantage que de son mieux (et que la perfection n'existe pas!).

Dans vos écouteurs

E11: Apaiser son quotidien grâce au yoga

De sa voix chaleureuse et motivante, Julien Pidoux, journaliste et prof de yoga, nous rappelle l'objectif essentiel de la «boîte à outils» que nous offre cette discipline: cultiver le calme intérieur, remplir nos réserves de zen et de gratitude, afin de les emporter partout où nous choisissons d'aller. Il nous offre les clés nécessaires à débuter du bon pied (littéralement), ou à recentrer notre pratique pour n'en tirer que des bienfaits. Un moment zen, qui va vous donner envie de faire quelques salutations au soleil.

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.