Femina Logo

Dans ce clip de campagne #MyBeautyMySay (#MaBeautéMonChoix), Dove laisse la parole à neuf femmes qui dénoncent les préjugés dont elles sont victimes. Elles sont boxeuse, photographe, avocate, bloggeuse mode, danseuse, administratrice, poétesse, mannequin, ou psychologue, et ce panel féminin évoque tour à tour les commentaires entendus sur leur apparence.

«On me disait que j’étais trop belle pour me battre. Que je ne pouvais pas me battre parce que j’allais abîmer ce joli visage», raconte Heather, boxeuse numéro 1 aux États-Unis et numéro 2 mondiale dans sa catégorie. «La beauté n’a rien à voir avec ma façon de boxer», conclut-elle.

Stop aux diktats

Quant à, Jessica, la blogueuse mode a fait l’objet de critiques sur son poids. «On m’a dit que j’étais trop grosse et que seules les filles minces s’habillent bien». Dans la vidéo, elle parle des propos blessants qui auraient pu lui faire stopper l'envie de vivre de sa passion. Belle victoire aujourd’hui, son site Internet tinyredshoes.com cartonne.

Autre jugement bien sévère énoncé, l'histoire de Rain, un mannequin pour la marque canadienne Marcia qui se décrit comme «gender capitalist» sur son profil Instagram raconte: «Garçonne et moche. Quand ils parlaient des femmes, ils ne parlaient pas de moi».

Enfin, l’avocate du droit de la famille conte son vécu qui nous fait lever les yeux au ciel: «En fait, au début de la pratique, j’avais beaucoup de commentaires sur mon apparence. Vous êtes si jeune, si délicate, si élégante, est-ce que vous avez le caractère pour me représenter?».

Seules 47 % des femmes ont confiance en leur beauté

Selon la marque d'hygiène du corps - qui a fait de son combat l'estime des femmes depuis plusieurs campagnes - en 2010, 52% des femmes se disaient confiantes en leur beauté contre 47% en 2015. Triste score! Par ailleurs, et toujours selon Dove, 7 femmes sur 10 pensent qu'elles reçoivent plus de commentaires sur leur apparence que sur leur réalisation professionnnelle. En 2016, beaucoup reste encore à faire.

Regardez la vidéo de la campagne Dove:


A lire aussi:
«F pour Femina», la nouvelle vidéo du Meufisme
Vidéo: une campagne qui dénonce le sexisme dans la pub

Qui veut la peau du féminisme?

Podcasts

Dans vos écouteurs

E13: Se libérer des tensions physiques dues au stress

Une mâchoire serrée, le ventre retourné, un nœud derrière l'omoplate... les périodes chargées sont souvent celles des petits maux agaçants. Afin de comprendre et de mieux gérer ces tensions physiques, nous accueillons Sarah Bezençon, psychologue de la santé. De sa voix apaisante, elle nous rappelle que ces petites douleurs du quotidien sont en réalité des messages que tente de nous faire parvenir notre corps, et qu'elles peuvent être chassées grâce à des techniques toutes simples.

Dans vos écouteurs

E12: Prendre soin de son couple quand on a des enfants

Dans ce 12e épisode destiné aux parents et aux futurs parents, la thérapeute de couple Anne-Dominique Spertini nous donne des clés et des conseils, destinés à concilier le rôle de «maman» ou de «papa» avec le rôle de conjoint. Rassurante et sincère, elle évoque l'importance de la communication (verbale et physique), la sexualité, la culpabilité, la fatigue et le manque de temps libre. Pour se rappeler qu'on ne peut faire davantage que de son mieux (et que la perfection n'existe pas!).

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.