Femina Logo

En pleine promotion de «Spectre», nouveau volet de la saga 007, Monica Bellucci, s’est confiée au quotidien britannique «Daily Mail». Rides, cheveux blancs et ménopause: elle aborde cela très sereinement.

La nouvelle compagne de Bond

Dans cette nouvelle production, notre incroyable agent secret aura le choix entre la belle Léa Seydoux et la sublime Monica Bellucci. Et c’est notre quinquagénaire à la beauté éternelle qui fera chavirer le cœur de 007. Pour la première fois dans la saga, James Bond craque pour une femme plus âgée que lui. Selon Monica Bellucci, «c’est une toute nouvelle manière de regarder les actrices et les femmes en général. On n’a jamais vu ça auparavant, une femme mature qui séduit Bond. Peut-être que ça changera les choses pour les actrices plus âgées.» Et sans doute pour les femmes de manière générale, puisque les stars ont ce merveilleux pouvoir de faire évoluer les mentalités à travers le monde entier.

Confidences intimes

Monica en a aussi profité pour se confier sur son âge et les années à venir. A 51 ans, elle ne redoute pas la vieillesse, ni la ménopause d’ailleurs. Un thème qu’elle aborde sans complexes. «La plupart des femmes le vivent mal, je pense. Mais la ménopause est quelque chose de naturel, ce n’est pas une maladie. Certes, au début votre corps n’en sera pas ravi mais après quelques mois, peut-être un an, ça ira. C’est une étape naturelle de la vie.» Elle ajoute: «J’ai eu deux filles, ma première à 40 ans et ma seconde à 45 ans, ce qui veut dire qu’il y a quatre ans je donnais encore le sein. Je vais passer de l’accouchement à la ménopause sans vraiment m’en rendre compte. Et puis ça va être génial: plus de règles

Si Monica est autant à l’aise avec l’idée de vieillir, ce serait en partie dû aux femmes qu’elle a côtoyées. «J’ai aimé beaucoup de personnes âgées dans ma vie, surtout des femmes, je n’ai donc pas peur de vieillir. C’est ce qu’on a à l’intérieur qui nous rend belles à l’extérieur.» Bon, même si c'est facile à dire quand on est l'une des plus belles femmes au monde, on ne va pas se plaindre d'avoir une actrice qui rend l'approche de la vieillesse à la fois belle et sereine.

vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E16: Apprendre à se déconnecter pour se retrouver

Si vous n'osez même pas vous demander combien de temps vous consacrez au «scrolling» chaque jour, cet épisode est fait pour vous. Doux rappel pour les «smartphone-addicts», il nous encourage à prendre un pas de recul, en questionnant les raisons qui nous poussent à dégainer notre téléphone... pour reprendre l'habitude de lever les yeux!

Avec le soutien de Homegate

Dans vos écouteurs

E15: Comment soigner l'orthorexie, l'obsession de bien manger

En découvrant les centaines de recommandations, études et «régimes detox» dont nous bombarde la Toile, il n'est pas difficile de devenir légèrement parano, en pensant à son alimentation. Mais comment manger sainement, sans que cette envie ne vire à l'obsession ou nous dérobe toute notion de plaisir? Dans cet épisode, une diététicienne nous aide à identifier le trouble très moderne de l'orthorexie, à simplifier notre rapport à l'alimentation et surtout... à retrouver le bonheur de manger!

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.