Femina Logo

«Il m'a détruite»

#MeToo: l’actrice Adèle Haenel accuse le réalisateur Christophe Ruggia de harcèlement sexuel

#MeToo: l’actrice Adèle Haenel accuse le réalisateur Christophe Ruggia de harcèlement sexuel

Personne n'a remis en question le témoignage d'Adèle Haenel, qui accuse Christophe Ruggia de «pédophilie et harcèlement sexuel».

© Getty

«Ouvrir la parole»: Adèle Haenel a osé franchir le pas et se confier sur les attouchements et le harcèlement sexuel dont elle a été victime. L’actrice française a subi les attaques de Christophe Ruggia entre 12 et 15 ans. En 2002, ce dernier lui offre un rôle dans son film, «Les Diables». C’est alors que le calvaire de la comédienne débute. Tandis que le long-métrage illustre l’amour incestueux qui lie deux orphelins, Christophe Ruggia utilise l’histoire pour marquer son emprise sur la jeune adolescente.

«Un abus malheureusement banal»

Mediapart a enquêté durant 7 mois et interrogé près de 50 personnes pour étayer les dires d’Adèle Haenel avant de publier son article. «On dit souvent des metteurs en scène qu’ils doivent être amoureux de leurs actrices, mais Adèle avait 12 ans» se remémore l’un des techniciens présents sur le tournage.

C’est après avoir visionné un documentaire sur Michael Jackson qu’Adèle Haenel a pris la décision de parler publiquement de ce qu’elle avait subi, 17 ans après les faits. «Je suis vraiment en colère, a-t-elle expliqué à Mediapart. Mais la question, ce n’est pas tant moi, comment je survis ou pas à cela.»

«Je veux raconter un abus malheureusement banal, et dénoncer le système de silence et de complicité qui, derrière, rend cela possible.»

Le mouvement #MeToo a également eu un impact sur la prise de conscience de la comédienne, récompensée par deux Césars. «C’est un cheminement ultra long, note-t-elle. Le monde a changé. Et c’est pour ça aussi en fait que je parle, parce que je dois le fait de pouvoir parler à toutes celles qui ont parlé dans le cadre des affaires #MeToo et qui m’ont fait changer de perspective sur ce que j’avais vécu. Et du coup je voudrais contribuer à cela.»

«Il m'a surtout détruite»

La Société des réalisateurs de films française a apporté son soutien à l’actrice et a immédiatement radié Christophe Ruggia de ses membres. «Suite à l’enquête parue dans Mediapart, la SRF exprime son soutien total, son admiration et sa reconnaissance à la comédienne Adèle Haenel qui a eu le courage de s’exprimer après tant d’années de silence», note-t-elle dans un communiqué.

Christophe Ruggia ne s’est pas exprimé mais a nié catégoriquement les attouchements et le harcèlement sexuel via la parole de son avocat. Dans une émission diffusée en direct par Mediapart lundi 4 novembre 2019, Adèle Haenel s’est déclarée «choquée» par ce démenti. «Je suis encore plus choquée par le fait qu’il dise qu’il m’a découverte, parce qu’en fait, il m’a surtout détruite», a-t-elle ajouté.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Muriel vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E19: Vos questions sur la charge mentale

Ah, la charge mentale! Afin d'aborder ce vaste sujet épineux et délicat, nous vous avions proposé de nous envoyer toutes vos questions à ce propos. À l'aide d'une psychologue, nous vous apportons des éléments de réponse, dans cet épisode destiné à alléger la pression. Pour se rappeler que même si la lessive n'est pas faite et que nos cheveux sont hirsutes, tout-va-très-bien-se-passer!

Dans vos écouteurs

E18: Comment apprivoiser le silence

Vous aussi, vous avez du mal à supporter le silence? Dans notre société rapide et bruyante, on ne réalise pas toujours à quel point nous sommes entourés de bruit, d'un tumulte incessant qui, au fond, nous rassure. Dans cet épisode étonnant, une psychologue nous parle des nombreuses vertus du silence et nous offre quelques pistes pour le réintroduire dans nos vies. Car même s'il peut faire peur, il ne nous veut que du bien!

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina