Femina Logo

good news

L'Islande annule la chasse aux baleines en 2020

Islande annule chasse aux baleines ete 2020

«Nous célébrons une excellente nouvelle pour la préservation de la faune marine mondiale, s'enthousiasmait l'IFAW (le Fonds international pour la protection des animaux) sur Instagram, le 29 avril 2020. Les baleines islandaises seront en sécurité cette année!»

© Getty Images

Les harpons resteront au placard, durant l'été 2020! L'Islande vient en effet d'annoncer qu'elle annulait la saison de chasse à la baleine, et cela pour la deuxième année consécutive: en 2019, une décision semblable avait été prise, réjouissant les défenseurs de la cause animale. À présent, ces derniers espèrent que le pays abandonnera définitivement cette activité.

«Nous célébrons une excellente nouvelle pour la préservation de la faune marine mondiale, s'enthousiasmait l'IFAW (le Fonds international pour la protection des animaux) sur Instagram, le 29 avril 2020. Les baleines islandaises seront en sécurité cette année!»

Les deux entreprises concernées par la chasse au cétacé, IP-Utgerd et Hvalur, considèrent que la saison est fortement compromise. D'après l'AFP, la première firme est allée jusqu'à déclarer qu'elle abandonnait définitivement la chasse, estimant les coûts de cette activité trop élevés. La seconde, quant à elle, ne s'est pas encore prononcée sur la question, choisissant pour le moment de limiter cette suspension à l'année 2020. Toutes deux accusent les mesures de distanciation sociale mises en place durant la crise sanitaire actuelle, une concurrence japonaise devenue trop agressive et le rétrécissement des zones dans laquelle la chasse est encore autorisée: cela obligeait les pêcheurs à s'éloigner de plus en plus des côtes pour atteindre les endroits praticables, rendant leur activité plus compliquée et plus coûteuse.

Il s'agit d'un mouvement encourageant, laissant espérer que l'Islande se retirera complètement de la liste de pays encore actifs dans le commerce de viande de baleine. Celle-ci compte toujours le Japon, la Norvège et certaines populations basées dans les Caraïbes.

Sauvons Willy!

En Islande, le rorqual commun est chassé dans le but d'exporter sa chair au Japon, principal acheteur mondial. L'autre espèce de cétacé la plus commune, le petit rorqual, est surtout tuée pour nourrir les touristes séjournant en Islande.

Depuis 2003, l'année où le pays a repris la chasse aux baleines, plus de 1500 spécimens de ces deux espèces ont été tués. Espérons que le massacre ne recommence pas de plus belle après l'été 2020. Mais étant donné l'évolution actuelle, l'avenir de ces majestueux animaux marins semble assuré!

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Ellen vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E33: Les bienfaits de la course à pieds

Que vous soyez déjà complètement fan de jogging, que vous souhaitiez vous y mettre petit à petit ou que vous ne compreniez pas comment on puisse s'infliger une telle «torture», cet épisode est pour vous. Deux spécialistes du sport nous expliquent les avantages de cette activité, les risques qu'elle peut présenter et les meilleures stratégies à adopter quand on débute, ou quand on souhaite progresser. Motivant! 

Avec le soutien du Groupe Mutuel

Dans vos écouteurs

E32: Comment mieux dormir

Que vous ayez toujours eu un peu de mal à vous endormir ou que cette période particulière rende vos nuits plus agitées, cet épisode est pour vous: un expert nous explique ce qui rend Morphée si imprévisible et nous donne des pistes pour passer des nuits plus reposantes. À écouter le soir, avant de se mettre sous la couette. 

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina