Femina Logo

été 2023

L'édito d'Alexandre Lanz: «If we took a holiday?»

EDITO ALEXANDRE LANZ ELSA GUILLET

«En parlant de l’importance des vacances, une amie me disait récemment: "Je souhaite créer de beaux souvenirs pour mes enfants." Cette phrase fait partie de celles que je n’oublierai jamais.»

© ELSA GUILLET

Chaque été, Feminase met en mode vacances avec un contenu sur mesure pour accompagner la nonchalance sexy à la piscine, au bord du lac ou de la mer. La dolce vita, le farniente… on n’emprunte pas ces mots au vocabulaire italien pour rien. Car la plage, son rythme et ses rituels sont bien un art de vivre qui donne ce petit supplément d’âme à l’existence, le temps d’une saison. Nous n’oublions pas les aventurières qui préfèrent fuir le soleil pour découvrir la nature souveraine dans la fraîcheur d’une forêt, ou encore celles qui choisissent de partir plus tard et comptent les jours jusqu’aux concerts de Lomepal et Rosalía à Paléo mercredi 19 juillet 2023.

Rangé dans le tiroir, le cahier des to-do lists se met en berne. Durant l’été, zéro contrainte, seuls les plaisirs comptent, tous confondus comme dans un état de grâce permanent. Comme par enchantement, les musiques de nos vacances sont celles qui nous marquent le plus. Pareil pour les livres dont la pile s’amoncelle jusqu’au sacro-saint break estival.

Créer de beaux souvenirs

En parlant de l’importance des vacances, une amie me disait récemment: «Je souhaite créer de beaux souvenirs pour mes enfants.» Cette phrase fait partie de celles que je n’oublierai jamais. L’air de rien, derrière cette noble intention d’une mère, la notion de souvenir prend la saveur d’une madeleine de Proust. Comme une goutte d’eau dans l’océan, nos âmes sont infusées d’une anecdote, d’une odeur ou d’un parfum qui nous atteint lorsque nos sens en effervescence sont affranchis de tout parasite.

Il suffit parfois de ralentir la cadence, de se déconnecter des voies numériques et de se laisser aller au gré des imprévus pour que l’existence devienne aussi rocambolesque qu’un film.

Ou une BD. Suite à l’appel que nous lancions il y a quelques semaines pour récolter vos meilleurs souvenirs de vacances, l’autrice et illustratrice française Caroline Nasica les a scénarisés en bande dessinée, que nous avons le plaisir de partager avec vous dès le numéro du 9 juillet 2023. À vos dégrafeurs, la prochaine pourrait bien être la vôtre!

Alexandre vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E94: Les bienfaits du jeu vidéo sur notre épanouissement

Dans vos écouteurs

Tout va bien E89: Comment mieux comprendre nos rêves

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina

Merci de votre inscription

Ups, l'inscription n'a pas fonctionné