Femina Logo

Mettre fin à une relation en ne répondant plus aux SMS ni aux appels, jusqu’à ce que l’autre s’en lasse. Faire le mort sur les réseaux sociaux, histoire de se faire petit à petit oublier. Le procédé est mesquin, couard, peu élégant. Certes. Mais malgré cela, on a tous connu quelqu’un qui l’a fait ou l’a subi. On ne savait simplement pas qu’il existait dorévant un terme pour cela. Le tout grâce à une certaine Charlize Theron, qui aurait, semble-t-il, quitté Sean Penn, avec qui elle était en couple depuis plus d'une année, de cette manière. Si, à l'instar de l'actrice sud-africaine, votre dulciné vous a quitté avec cette méthode si peu chevaleresque, vous avez donc été victime de ghosting (de l'anglais ghost, fantôme), ou ghosté.

Cela ne vous ramenera pas votre tendre moitié ni ne vous donne droit à des compensations financières, mais c'est déjà ça de pris. Décidemment, personne n’est à l’abri de la muflerie, peut-être encore moins à Hollywood.

Faire le mort, une tendance online

La pratique semble même être en expansion. Selon un sondage mené par le Huffington Post et YouGov, 11% des personnes interrogées (plus d'un millier au total) auraient ainsi fait le mort l'année dernière pour se débarasser de quelqu'un. D'après certains spécialistes des réseaux sociaux, l'explosion des rencontres en ligne pourraient - au moins en partie - expliquer le phénomène. Il serait en effet considéré comme «acceptable» par une large partie de la communauté de «ghoster» quelqu'un rencontré sur Tinder ou autres, même après un rendez-vous réel.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Julien vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E28: Comment digérer les bouleversements actuels

Dans un format réinventé pour respecter les mesures de sécurité, on vous parle des façons d'accepter et de s'adapter à la nouvelle réalité que nous impose le Coronavirus. Comme un petit «pep talk» motivant, nous vous relayons les conseils rassurants d'un expert, pour rester indulgents envers soi-même, en cette période bien particulière. 

Dans vos écouteurs

E27: Comment alcaliniser notre organisme pour booster notre forme

Certains aliments peuvent-ils vraiment rendre notre corps plus acide, et détériorer ainsi notre santé? Faut-il donc manger davantage d'aliments qui, au contraire, basifient notre organisme? Dans cet épisode dédié à l'alimentation, un micro-nutritionniste démêle le vrai du faux en ce qui concerne le régime alcalin et offre plusieurs pistes pour une alimentation optimale. (Spoiler: non, cela ne signifie pas qu'il va falloir bannir le chocolat!)

Avec le soutien du Groupe Mutuel

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina