sexo

    Les célibataires sont émoustillés par des textos coquins

    Dans un sondage meetic/TNS Sofres, le site de rencontre dévoile les habitudes des solos de toute l’Europe en matière de sexto, les SMS coquins.

    Publié le 
    1 Juillet 2015
     par 
    Relaxnews

    En quelques années, les nouvelles technologies ont été intégrées dans nos relations amoureuses. Et les sextos, ces messages coquins envoyés par sms, font désormais parti de notre quotidien.

    Meetic dévoile aujourd’hui un sondage sur l’art du SMS qui éveille les sens. Il en ressort que 26% des célibataires ont déjà envoyé des sextos. Que 15% estiment acceptable d’envoyer un premier sexto après plusieurs rendez-vous, 22% juste après que l’autre ait osé le faire. Si 66% envoient des sextos chez eux lorsqu’ils sont dans leur lit, 23% n’hésitent pas à le faire du travail ou pendant les cours.

    Ils sont dans le même temps 39% à penser que ces messages coquins pimentent la relation, 27% que cela aide à créer de l’intimité. Enfin, ils ne sont pas moins de 76% à avouer être émoustillés par un sexto du type «j’ai rêvé de toi, la nuit dernière..., si tu savais...»

    Méthodologie: étude européenne annuelle de référence sur les célibataires et les rencontres, menée par TNS pour Meetic sur 9258 célibataires entre 18 et 65 ans ont été interrogés dans 7 pays européens (Danemark, Royaume-Uni, France, Allemagne, Pays Bas, Italie et Espagne). Par célibataire, nous entendons toutes les personnes non engagées dans une relation sérieuse et durable, indépendamment de leur statut marital. Données pondérées afin de refléter la composition de la population française des célibataires en termes de genre et d’âge.

     

    A lire également
    D. Hammonds/shutterstock.com
    Envoyer des textos enflammés à caractère sexuel n'est pas l'apanage d'une poignée de coquins.
    O
    Fat/shutterstock.com
    A l'heure où le sujet du sexe est dédiabolisé et souffre de moins de tabous, une étude Ifop pour le site Cam4 révèle...
    O
    Un smartphone, avec un peu d’imagination, ça ne sert pas qu’à tuer le temps dans les transports avec des jeux vidéo...
    O