Femina Logo

news people

Laetitia Guarino: retour sur Miss Suisse 2015

2015 11 19 093936 0
© Instagram laetitiaguarino_officiel

FEMINA Une année riche en émotions s’achève… pas trop difficile de redonner sa couronne?

Laetitia Guarino Non, ça va, je suis très contente pour la nouvelle Miss, Lauriane Sallin. Elle le mérite. Lors de la soirée Miss Suisse 2016, les gens autour de moi étaient très touchés de ma présence, et j’ai beaucoup aimé ces instants. J’ai pu parlé des opérations que j’ai menées cette année avec la fondation Corelina (NDRL: la fondation offre des traitements médicaux et une prise en charge pour les enfants atteints de maladies cardiaques en Suisse et à l'étranger).

Quel est votre plus beau souvenir de Miss Suisse 2015?

A bien y réfléchir, je pense que c’est quand même Cannes. Le Festival pendant un week-end, c’est un peu de la magie, un rêve, on se sent comme une star de cinéma. Ma rencontre avec Eva Longoria va me rester en tête… j’ai beaucoup apprécié ses rires, son naturel. J’ai eu également la chance de rencontrer Andie McDowell.

Des rencontres qui vous ont marqués?

Durant toute cette année, j’ai eu la chance d’être présentée à des personnes incroyables, que ce soit le Prince Albert ou Hammes Schmidt. Hammes Schmidt est le photographe et fondateur de l’association Smiling Gecko. Nous sommes partis ensemble cet été 2015 au Cambodge, à la découverte des habitants des bidonvilles. Il y a bien sûr tous les médecins de Corelina, avec qui j’ai pu assister à leurs opérations sur les enfants. Je suis fière d’avoir pu aider ces personnes à soigner tous ces enfants mourants.

Un shooting photo qui vous restera en mémoire?

Ma première série photo. C’était pour une campagne des montres Pierre Balmain.

On vous a beaucoup vu vous «autoteaser» sur les réseaux sociaux, vous vous débrouillez comme une pro en tant que community manager. Avez-vous aimé cette partie du job?

Je n’avais jamais eu autant de followers! Oui, c’était un bon apprentissage. Au fur et à mesure de l’année, je savais quand il fallait poster une actu ou une photo, au bon endroit et au bon moment. Aujourd’hui, je continue à poster les choses qui me touchent ou des looks. Vous êtes la première à me pauser la question, félicitations (NDRL elle rit très fort).

Comment avez-vous géré justement toute cette exposition médiatique?

Bien. J’ai toujours vécu ce règne de Miss Suisse avec un esprit positif. Je me suis concentrée sur l’essentiel et j’ai évité de m’arrêter sur les commentaires négatifs afin de ne pas être déstabilisée.

On imagine facilement l’intérêt humain de l’expérience Miss Suisse. Cela en valait-il le coup financièrement?

Je suis la première Miss Suisse à avoir eu un salaire. J’ai gagné 10 000 fr/mois, une somme énorme pour une étudiante. J’ai pu ainsi mettre de l’argent de côté pour mon futur. Tous les autres gains supplémentaires, je les ai redonnés à l’organisation Corelina.

Et du côté des amours? Votre semblez heureuse, votre couple semble avoir tenu durant cette année marathon?

Il a supporté mon stress de la première année de médecine. Je peux vous dire que l’aventure de Miss, à côté, c’était du gâteau.

Quels sont vos projets pour la suite? La médecine est-elle toujours au programme de votre carrière?

Toutes mes expériences avec Corelina m’ont encore plus encouragé à faire médecine. J’ai débuté ma 4e année il y a deux mois.

Avez-vous parfois envie de voyager, vivre ailleurs, loin de la Suisse?

J’ai beaucoup apprécié voyager cette année, cela m’a pemis de découvrir de nouvelles cultures mais pour l’instant, la Suisse reste mon «chez moi».

Pour terminer, que donneriez-vous comme conseil à Lauriane Sallin la Miss Suisse 2015?

De rester naturelle. Profite de cette année qui s’offre à toi.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Juliane vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E19: Vos questions sur la charge mentale

Ah, la charge mentale! Afin d'aborder ce vaste sujet épineux et délicat, nous vous avions proposé de nous envoyer toutes vos questions à ce propos. À l'aide d'une psychologue, nous vous apportons des éléments de réponse, dans cet épisode destiné à alléger la pression. Pour se rappeler que même si la lessive n'est pas faite et que nos cheveux sont hirsutes, tout-va-très-bien-se-passer!

Dans vos écouteurs

E18: Comment apprivoiser le silence

Vous aussi, vous avez du mal à supporter le silence? Dans notre société rapide et bruyante, on ne réalise pas toujours à quel point nous sommes entourés de bruit, d'un tumulte incessant qui, au fond, nous rassure. Dans cet épisode étonnant, une psychologue nous parle des nombreuses vertus du silence et nous offre quelques pistes pour le réintroduire dans nos vies. Car même s'il peut faire peur, il ne nous veut que du bien!

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina