Femina Logo

news people

La vie après Brad: Angelina Jolie se confie sur son divorce

Getty Images 653557472

Angelina Jolie, en mars 2017, lors de sa venue aux Nations Unies, à Genève.

© Getty

Voilà presque une année complète que la rupture des Brangelina brisait nos cœurs – mais surtout les leurs. Si Monsieur s’est affiché, métamorphosé, en couverture de «GQ Style» au mois de mai 2017, évoquant une «période chaotique», Angelina Jolie ne s’était pas encore exprimée sur les épreuves traversées lors des premiers mois post-divorce.

Au célèbre magazine «Vanity Fair», elle a accepté de se dévoiler quelque peu, durant une émouvante interview: il s’agit de la première fois qu’elle se confie au sujet de la séparation. Parmi les thèmes abordés figurent notamment ceux de la maternité, la vie après Brad et le courage que lui demande la résolution de ne pas laisser ses six enfants voir sa douleur.

Pleurer sous la douche

«En grandissant, je m’inquiétais beaucoup pour ma mère, a-t-elle expliqué. Je ne veux pas que mes enfants s’inquiètent pour moi. Je pense qu’il est très important de pleurer sous la douche, et pas devant eux. Il faut qu’ils sachent que tout va bien se passer, même lorsque je n’en suis pas totalement convaincue moi-même…».

Elle affirme toutefois que l’été 2016 a été particulièrement «difficile» pour elle.

Avec beaucoup de tendresse et de fierté, elle décrit par ailleurs ses enfants comme «des individus attentionnés et dotés d'un fort caractère». En aucun cas ne remet-elle en cause le mode de vie familial que le couple avait choisi, et indique qu’elle s’efforce de rester en bons termes avec Brad Pitt, «pour le bien des enfants».

Un nouveau départ

Depuis peu, Angelina et les petits résident dans un magnifique manoir (d’une valeur de 25 millions de dollars) que la journaliste de «Vanity Fair» a eu la chance de visiter. Et selon son émerveillante description, l’énorme maison posséderait des fontaines, une piscine, des collines verdoyantes, une bibliothèque fantastique digne de «La Belle et la Bête», sans parler de la somptueuse cuisine.

«Cette période a été des plus difficiles, et nous reprenons enfin une bouffée d’oxygène, explique Angelina. Cette maison est un grand bond en avant pour nous, nous faisons tous de notre mieux pour guérir notre famille. Les enfants ont été très courageux.»

Et la voici, la phrase mystérieuse, par laquelle l’actrice évoque les événements qui ont mené au divorce, et que maintes rumeurs et scandales n’ont cessé d’interpréter (en vain?):

«Nous sommes tous en train de guérir des événements qui ont provoqué la rupture… Les enfants ne se remettent pas du divorce. Ils se remettent de… de la vie. De certaines choses de la vie.»

Impossible de savoir si Angelina évoque les présumés comportements violents ou addictions de Brad. Mais revenons-en à l’essentiel: la famille entière va mieux, et se trouve sur le seuil d’un nouveau chapitre de sa vie.

Des soucis de santé

Le stress des derniers mois n’a pas épargné la forme physique d’Angelina, laquelle a révélé, toujours au magazine «Vanity Fair», qu’on lui a récemment diagnostiqué une paralysie de Bell: une moitié de son visage s’était en effet complètement affaissée sous l’effet de ce trouble neurologique commun.

Heureusement, grâce à diverses sessions d’acupuncture, l’actrice s’en est totalement remise. Elle souligne toutefois une peau plus sèche qu’auparavant et l’apparition de nouveaux cheveux gris.

«Parfois, quand les femmes considèrent leurs propres besoins en tout dernier [après ceux des enfants], cela se manifeste par des problèmes de santé. […] Mais je me sens plus femme, car je sais que je fais des choix intelligents, que je donne la priorité à ma famille et que je suis en charge de ma vie et de ma santé. Je pense que c’est cela qui complète une femme.»

Une pause professionnelle et des cours de cuisine

N’oublions pas qu’Angelina Jolie, malgré sa célébrité, n’est autre qu’une maman comme les autres: après ces mois difficiles, elle a décidé de mettre sa carrière en «stand-by», histoire de se consacrer à sa petite tribu:

«Entre les rendez-vous chez le médecin, les après-midis chez des copains de classe et tous les repas à organiser, le quotidien peut devenir chaotique. […] Depuis neuf mois, j’essaie de devenir une bonne femme de foyer: je ramasse les crottes de chien, je fais la vaisselle et je lis des histoires. Et je m’améliore dans chacune de ces trois tâches.»

Plutôt que de signer pour un nouveau film, elle s’évertue donc à préparer de bons petit-déjeuners et à nettoyer la maison: «La nuit, quand je vais me coucher, je me demande si j’ai fait du bon travail en tant que mère ou si la journée qui vient de se terminer n’a eu rien de particulier…».

Nous vous encourageons vivement à lire l’interview complète dans l’édition d’août 2017 du magazine «Vanity Fair» (la version américaine). Angelina Jolie y livre une part inédite et infiniment touchante d’elle-même, dans laquelle se reconnaîtront sans doute de nombreuses mamans célibataires. Chapeau bas, Angelina!


A lire aussi:
Shiloh Pitt-Jolie: prévoit-elle vraiment de changer de sexe?
Brad Pitt, métamorphosé, se confie sur son divorce
Angelina Jolie sort de son silence: «Nous serons toujours une famille»

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E19: Vos questions sur la charge mentale

Ah, la charge mentale! Afin d'aborder ce vaste sujet épineux et délicat, nous vous avions proposé de nous envoyer toutes vos questions à ce propos. À l'aide d'une psychologue, nous vous apportons des éléments de réponse, dans cet épisode destiné à alléger la pression. Pour se rappeler que même si la lessive n'est pas faite et que nos cheveux sont hirsutes, tout-va-très-bien-se-passer!

Dans vos écouteurs

E18: Comment apprivoiser le silence

Vous aussi, vous avez du mal à supporter le silence? Dans notre société rapide et bruyante, on ne réalise pas toujours à quel point nous sommes entourés de bruit, d'un tumulte incessant qui, au fond, nous rassure. Dans cet épisode étonnant, une psychologue nous parle des nombreuses vertus du silence et nous offre quelques pistes pour le réintroduire dans nos vies. Car même s'il peut faire peur, il ne nous veut que du bien!

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina